Abbaye d'Orval

Image non encore disponible
Pays :Belgique
Langue :français
Création :1070
Fin d'activité :1796
Adresse :Abbaye d'Orval, B-6823 Villers-devant-Orval, Belgique.
Note :
Abbaye fondée vers 1070-1071 par Arnulphe II. D'abord occupée par des Bénédictins, remplacés vers 1110 par des chanoines réguliers de Saint-Augustin de Trèves. En 1132 l'abbaye adhéra à l'ordre cistercien, avec l'arrivée de moines des Trois-Fontaines, abbaye fille de Clairvaux. Elle adopta la réforme de la Trappe (rétablissement de la stricte observance cistercienne) à la fin du XVIIe siècle. - Supprimée en 1796, la communauté fut rétablie en 1926 dans de nouveaux bâtiments élevés à côté des ruines de l'ancienne abbaye et consacrés en 1948
Autres formes du nom :Abbaye de Cisterciens. Villiers-devant-Orval, Belgique (Notre-Dame d'Orval. 1132-.....)
Abbaye Notre-Dame d'Orval
Abbaye Saint-Pierre d'Orval
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Orval, neuf siècles d'histoire

    Description matérielle : 230 p., ill., pl., portr., couv. ill.
    Description : Note : La couv. porte : «1970, Orval, 1070»
    Édition : [S.l.] : Éd. de l'Abbaye d'Orval ; Liège : Soledi , 1970

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35397389j]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye d'Orval

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cottineau
    L'abbaye d'Orval / Marcel Anfray, 1939
    Aureavallis. Mélanges historiques réunis à l'occasion du 9e centenaire de l'abbaye d'Orval / 1975
  • CORELI, Arch. gén. de Belgique

Autres formes du nom

  • Abbaye de Cisterciens. Villiers-devant-Orval, Belgique (Notre-Dame d'Orval. 1132-.....)
  • Abbaye Notre-Dame d'Orval
  • Abbaye Saint-Pierre d'Orval
  • Monasterium Beatae Mariae Aureavallis

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye Notre-Dame d'Orval (ou abbaye d'Orval) est un monastère cistercien-trappiste situé en Belgique à Villers-devant-Orval dans la province de Luxembourg. Fondée par des bénédictins au XIe siècle, elle passe à l'ordre de Citeaux en 1132 avec l'arrivée de moines de l'abbaye de Trois-Fontaines. Les moines sont chassés et les biens de l'abbaye sont confisqués comme « biens nationaux » lors des troubles qui suivent la Révolution française. Les bâtiments sont détruits et abandonnés.L'abbaye est reconstruite, et la tradition monastique relevée, en 1926 par un groupe de cisterciens-trappistes venu de l'abbaye Notre-Dame de Sept-Fons, Dom Albert-Marie van der Cruyssen, moine de La Trappe, étant leur prieur.

Pages équivalentes