Aristide (saint, 0...-01..): nom en religion

Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :0...
Mort :01..
Note :
Philosophe athénien, auteur d'une apologie de la foi chrétienne dédiée à Hadrien (empereur de 117 à 138 ; mais la version syriaque indique Antonin, empereur de 138 à 161). - La Chronique d'Eusèbe de Césarée et de saint Jérôme affirme que l'ouvrage fut remis à Hadrien en 125 (certains auteurs, admettant cette date, supposent qu'une seconde version pourrait avoir été rédigée sous Antonin)
Autres formes du nom :Aristides (saint) (latin)
̓Aristeídīs (saint)
Ἀριστείδης (saint)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1577 0348

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Texte de défense de la foi chrétienne écrit entre 124 et 138 à l'adresse de l'empereur Hadrien. Original grec ne subsistant que par des fragments, provenant de diverses sources. Une traduction littérale en grec est intégrée au Barlaam et Josaphat. Version complète en syriaque, version arménienne des 2 premiers chapitres, Ve s. Une partie du texte est aussi reprise en géorgien dans le Martyre d'Eustathe de Mzchetha, ouvrage anonyme du VIe siècle.

  • Contenu dans : Zwei griechische Apologeten

    [Apologie]. - [1]

    Description matérielle : XLIV-333 p.
    Description : Note : Réunit les apologies d'Aristide et d'Athénagore
    Édition : Leipzig : B. G. Teubner , 1907

    [catalogue]
  • Contenu dans : Untersuchungen über die edessenische Chronik

    Die Apologie des Aristides. - [1]

    Description matérielle : VI-170 p.
    Description : Note : Contient : «Die Apologie des Aristides, aus dem Syrischen übersetzt und mit Beiträgen zur Textvergleichung und Anmerkungen hrsg. von Dr Richard Raabe»
    Édition : Leipzig : J. C. Hinrichs , 1892

    [catalogue]
  • Contenu dans : Die Apologie des Aristides

    Die Apologie des Aristides. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (XX-63 p.)
    Description : Note : Contient en parallèle les fragments grecs et la traduction allemande des versions arménienne et syriaque
    Édition : Leipzig : J. C. Hinrichs , 1893

    [catalogue]
  • Contenu dans : Forschungen zur Geschichte des neutestamentlichen Kanons und der altkirchlichen Literatur

    Die Apologie des Aristides. - [2]

    Description matérielle : 1 vol. (437 p.)
    Description : Note : Réunit : 1. Paralipomena / von Th. Zahn ; 2. Die Apologie des Aristides / untersucht und wiederhergestellt von R. Seeberg
    Édition : Erlangen ; Leipzig : G. Böhme , 1893
    Éditeur scientifique : Reinhold Seeberg (1859-1935)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Apologie / Aristide ; introd., textes critiques [syriaque, grec et a, trad. et commentaire par Bernard Pouderon, Marie-Joseph Pierre ; avec la collab. de Bernard Outtier, Marina Guiorgadzé, 2003 (voir p. 25 à 28 les passages des auteurs anciens qui signalent Aristide)
  • DHGE et DTC : ARISTIDE
    Initiation aux Pères de l'Église / par Johannes Quasten. T. Ier, 1955, p. 217-221
    Laffont Bompiani. Auteurs
  • Vies des saints et des bienheureux selon l'ordre du calendrier / par les RR.PP. bénédictins de Paris, 1935-1959 : sous le 31 août
    Bibliotheca sanctorum : ARISTIDE, Marciano
  • BN Cat. gén. : ARISTIDE (saint)

Autres formes du nom

  • Aristides (saint) (latin)
  • ̓Aristeídīs (saint)
  • Ἀριστείδης (saint)
  • Aristide d'Athènes (saint) (français)
  • Aristides Atheniensis (saint) (latin)
  • ̓Aristeídēs (saint)
  • Aristide di Atene (saint) (italien)
  • Aristides Apologetes (saint) (latin)
  • Marcianus Aristides (latin)
  • Marcianus Aristides (saint) (latin)
  • Marciano Aristide (italien)
  • Marciano Aristide (saint) (italien)

Biographie Wikipedia

  • Aristide d'Athènes ou Saint Aristide (mort vers 134) est un apologiste chrétien du IIe siècle. Philosophe athénien, il se convertit au christianisme et fut l'un des premiers à répondre par la plume aux attaques que subit au début du II° siècle la religion chrétienne. Précédant d'autres apologistes (comme Saint Justin ou Tertullien ) qui développèrent et approfondirent la défense et l'illustration du Christianisme, Aristide témoigne par sa fraicheur et sa sincérité de l'esprit de fraternité qui régnait au sein des premières communautés chrétiennes. Il est fêté le 31 août.

Pages équivalentes