Soraya Esfandiary Bakhtiary (1932-2001)

Language :français
Gender :feminin
Birth :22-06-1932
Death :25-10-2001
Note :Impératrice d'Iran de 1951 à 1958
Variants of the name :Soraya (1932-2001)
Soraya Esfandiary Bakhtiary (1932-2001)
ISNI :ISNI 0000 0001 1455 976X

Occupations

Auteur du texte6 documents

  • Le palais des solitudes

    Material description : 249 p.-[16] p. de pl.
    Edition : [Paris] : Éd. de la Seine , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35520088k]
  • Le palais des solitudes

    Material description : 200 p.-[16] p. de pl.
    Edition : Paris : France loisirs , 1991

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35492299j]
  • Le palais des solitudes

    Material description : 249 p.-[12] p. de pl.
    Edition : Paris : Éd. J'ai lu , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35521309h]
  • Le palais des solitudes

    Material description : 249 p.-[16] p. de pl.
    Edition : Paris : Edition n°1 : M. Lafon , 1991

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35455681g]
  • La princesse d'argile

    roman

    Material description : 285 p.
    Edition : Paris : R. Laffont , 1995

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35823502n]

Documents about this author

Documents about the author Soraya Esfandiary Bakhtiary (1932-2001)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Le palais des solitudes / Soraya Esfandiary Bakhtiary, 1991
    La véritable princesse Soraya / Bertrand Meyer-Stabley, 2002

Variants of the name

  • Soraya (1932-2001)
  • Soraya Esfandiary Bakhtiary (1932-2001)

Wikipedia Biography

  • Soraya Esfandiari Bakhtiari (en persan : ثریا اسفندیاری بختیاری), surnommée La princesse aux yeux tristes, née le 22 juin 1932 à Ispahan et morte le 25 octobre 2001 à Paris. Seconde épouse et reine consort de Mohammad Reza Pahlavi, le dernier chah d'Iran.Bien que le titre du souverain d'Iran fût chahanchah (« Roi des Rois », qui équivaut au rang d'un empereur), ce n'est pas avant 1967 qu'a été créé le titre féminin équivalent, chahbanou, qui sert à désigner l'épouse du chah. Jusqu'à cette époque, les épouses des chahs, dont Soraya, portaient le titre de « malakeh » (reine).

Closely matched pages