José Maria da Silva Paranhos Rio Branco (vicomte de, 1819-1880)

Image non encore disponible
Pays :Brésil
Langue :portugais
Naissance :1819
Mort :1880
Note :
Homme d'Etat brésilien
Autres formes du nom :José Maria da Silva Paranhos (vicomte de Rio Branco)
José Maria da Silva Paranhos (vicomte de Rio Branco)
ISNI :ISNI 0000 0000 6141 2800

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur José Maria da Silva Paranhos Rio Branco (vicomte de; 1819-1880)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • LCNA, 1977-1986
    Encicl. luso-brasileira

Autres formes du nom

  • José Maria da Silva Paranhos (vicomte de Rio Branco)
  • José Maria da Silva Paranhos (vicomte de Rio Branco)

Biographie Wikipedia

  • José Maria da Silva Paranhos, Vicomte de Rio Branco (né à Salvador de Bahia le 16 mars 1819 - mort à Rio de Janeiro le 1er novembre 1880) fut homme politique et diplomate de l'empire du Brésil.Il naît durant le règne de João VI, fils de Agostinho da Silva Paranhos et de Josefa Emerenciana Barreiro Paranhos.Il étudie, à l'école Navale et à l'école Militaire, la diplomatie et les mathématiques. Il devient plus tard professeur assistant puis professeur d'Université à l'école Centrale (qui s'appellera plus tard école Polytechnique) nouvellement créée.Il collabore à d'importants journaux de son temps : "O Novo Tempo", "Correio Mercantil", "Jornal do Commercio" et "O Marinbondo".Il fut secrétaire de la mission spéciale du Rio da Prata en 1851 sous les ordres du marquis de Paraná et plus tard ministre résident, chef de la légation et envoyé spécial en mission en Argentine, en Uruguay et au Paraguay. Paranhos fut l'une des principales figures du Partido Conservador (Parti Conservateur), et un des hommes de confiance de l'empereur Pedro II.En politique intérieure, il fut député à l'assemblée et président de la province de Rio, député fédéral pour plusieurs législatures, ministre des Affaires étrangères, de la Marine, de la Guerre et de l'Agriculture. Comme sénateur de la province du Mato Grosso, il fut président du Conseil des ministres du 7 mars 1871 au 26 juin 1875, cette période devenant connue sous le nom de ministère Rio Branco.Ce fut l'un des ministères les plus longs de la période impériale, qui vit la participation d'hommes politiques de tous bords.

Pages équivalentes