Norman E. Rosenthal

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Note :
Médecin. - Directeur de recherches sur la photothérapie à l'Institut national de la santé mentale à Bethesda, Maryland (en 1991)
ISNI :ISNI 0000 0001 1775 6494

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Soif de lumière

    la luminothérapie, une solution à la dépression saisonnière

    Description matérielle : 1 vol. (220 p.)
    Description : Note : Bibliogr. en français et en anglais p. 207-211. Webliogr. p. 205-206. Glossaire
    Édition : Genève-Bernex ; Saint-Julien-en-Genevoix : Éd. Jouvence , cop. 2006
    Auteur du texte : Gérard Pons

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40238727b]
  • Du soleil au quotidien

    Description matérielle : 285 p.
    Édition : Paris : Presses Pocket , 1991

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35476752t]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Du soleil au quotidien / Dr N. E. Rosenthal, 1991

Biographie Wikipedia

  • Le Docteur Norman E. Rosenthal est un psychiatre et scientifique qui dans les années 1980 est le premier à décrire les troubles affectifs saisonniers (TAS), plus communément connu sous le nom de dépression saisonnière ou encore « SAD » (de l’abréviation anglophone de seasonal affective disorder). Il est un pionnier dans l'utilisation de la lumière comme traitement de ce type de dépression, appelé luminothérapie. Il a été chercheur à l'Institut national de santé mentale (NIMH) aux États-Unis, où il étudie les troubles de l'humeur, les troubles du sommeil, la chronobiologie et les rythmes biologiques. En 1990/1991, le Dr Rosenthal reçoit le prestigieux prix "Anna Monika Research Foundation" pour sa contribution à la recherche dans le traitement de la dépression.Les recherches du Dr Rosenthal concernant les TAS l’amène à écrire plusieurs livres sur le sujet. Plus récemment Rosenthal a écrit un livre sur la technique de Méditation transcendantale et mené des recherches sur son influence potentielle sur le syndrome de stress post-traumatique (SSPT). Au total, Il est l'auteur de 200 publications savantes, et a écrit sept livres, dont un sur le thème du décalage horaire.

Pages équivalentes