Harry M. Collins

Language :anglais
Gender :masculin
Note :Professeur de sociologie et directeur, Center for the study of knowledge, expertise and science, Cardiff university, Cardiff, GB (en 2010)
ISNI :ISNI 0000 0001 1031 5549

Occupations

Auteur du texte12 documents

  • Experts artificiels

    machines intelligentes et savoir social

    Material description : 310 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 295-301. Index
    Edition : Paris : Ed. du Seuil , 1992
    Traducteur : Baudouin Jurdant

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354994226]
  • Les nouveaux Frankenstein

    quand la science vous trahit

    Material description : 232 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 225-227
    Edition : Paris : Flammarion , 2001
    Traducteur : Martine Devillers-Argouarc'h, Daniel Paget
    Auteur du texte : Trevor J. Pinch

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37708397h]
  • Tout ce que vous devriez savoir sur la science

    Material description : 213 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 201-204. Index
    Edition : Paris : Ed. du Seuil , 1993
    Traducteur : Thierry Piélat
    Auteur du texte : Trevor J. Pinch

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35677608n]
  • Are we all scientific experts now ?

    Material description : vi, 144 p.
    Note : Note : Includes bibliographical references (p. 138-141) and index
    Edition : Cambridge, UK ; Malden, MA : Polity , 2014

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43794783c]
  • Changing order

    replication and induction in scientific practice

    [New ed.]
    Material description : X-199 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 175-181. Index
    Edition : Chicago : University of Chicago press , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375045476]

Auteur présumé du texte1 document

  • Frames of meaning

    the social construction of extraordinary science

    [Reproduction en fac-similé]
    Material description : 1 vol. (210 p.)
    Edition : London : Routledge , impr. 2009
    Auteur présumé du texte : Trevor J. Pinch

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42420509b]

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Experts artificiels / H. M. Collins ; trad. de l'anglais par B. Jurdant et G. Chouraqui, 1992
    Frames of meaning / H. M. Collins and T. J. Pinch, 2009
  • LC Authorities (2011-08-18)

Wikipedia Biography

  • Harry M. Collins (né en 1943) est un sociologue des sciences britannique, il est professeur à l'École des sciences sociales (School of Social Sciences) de l'université de Cardiff (Cardiff University). Il fut précédemment professeur à l'Université de Bath où son nom reste attaché au développement de la sociologie de la connaissance scientifique (Sociology of Scientific Knowledge, SSK) et au programme empirique du relativisme (EPOR), ayant fait école sous le nom de l'École de Bath (« Bath School »). En 1993, il publie son ouvrage le plus célèbre: The Golem: What Everyone Should Know About Science. Dans Changing Order. Replication and Induction in Scientific Practice, Collins esquisse une théorie générale de la sociologie des sciences. S'inspirant des concepts de « jeu de langage » et de « formes de vie » introduits par Ludwig Wittgenstein, il tente d'expliquer comment les scientifiques se conforment à des règles et des contraintes lors de leurs expériences et dans leurs pratiques. Cette approche peut être dite relativiste, mais d'un point de vue strictement méthodologique.Ses autres travaux portent notamment sur les ondes gravitationnelles en physique. Il soutient que les données peuvent varier selon l'interprétation qui en est donné et que des aspects sociaux ou « non-scientifiques » interviennent souvent pour stabiliser des controverses scientifiques.Dans un article paru dans le collectif Science as Practice and Culture, Collins et Steven Yearley critiquent la théorie de l'acteur-réseau (ANT) qu'ils considèrent comme une régression vers le positivisme et le réalisme des premiers travaux en theorie des sciences. Récemment, Collins et Robert Evans (également de Cardiff University) ont publié des travaux sur ce qu'ils nomment la « Troisième vage des Science Studies » (« Third Wave of Science Studies ») et, en particulier, sur la notion d'expertise interactionnelle (Interactional expertise). Ces dernières recherches tentent de poser la question de la légitimité et de l'extension vers un plus large public de la prise de décision scientifique.

Closely matched pages