Parti social français

Illustration de la page Parti social français provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Création :12-07-1936
Fin d'activité :1940
Note :
Formation politique fondée en juillet 1936 par le Colonel de La Rocque après la dissolution des Croix-de-Feu. Opposé au Front populaire, le PSF est un parti nationaliste et anticommuniste dont l'ambition est de gagner une partie de la classe ouvrière. Il est à l'origine, en 1937, des syndicats professionnels français, que la gauche dénonce aussitôt comme des syndicats "jaunes". Le PSF remporte un notable succès lors des élections partielles de 1936 à 1939. La Guerre et la défaite entraine sa disparition en 1940
Domaines :Science politique
Histoire de la France
Autres formes du nom :Parti social français. Paris
PSF

Ses activités

Auteur du texte14 documents1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Parti social français

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Avant juin 1936, voir

  • Créée par Maurice Hanot en novembre 1927, l'idéologie de cette organisation est tout d'abord fondée sur la fraternité des tranchées. Devient vers 1930 un mouvement politique de droite nationaliste et antiparlementaire dont la popularité en fait une des ligues les plus redoutées par la gauche. le 18 juin 1936, un décret gouvermental prononce la dissolution du mouvement social français des Croix-de-Feu (dénomination prise en 1935) et de leurs organisations satellites. Le Colonel de La Rocque (Vice-président du mouvement depuis 1930) fonde aussitôt le "Parti social français"

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL
    Mourre, 1996

Autres formes du nom

  • Parti social français. Paris
  • PSF

Pages équivalentes