Leonardus Lessius (1554-1623): pseudonyme individuel

Illustration de la page Leonardus Lessius (1554-1623) provenant de Wikipedia
Pays :Pays-Bas avant 1830
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Brecht, Belgique, 01-10-1554
Mort :Louvain, Belgique, 15-01-1623
Note :
A traduit de l'italien en latin
Jésuite flamand. - Professeur de théologie au collège de jésuites de Louvain (1585-1600)
Autres formes du nom :Léonard Lessius (1554-1623)
Leonardus Leys (1554-1623)
ISNI :ISNI 0000 0001 2129 7745

Ses activités

Auteur du texte86 documents5 documents numérisés

Traducteur1 document

  • De la sobriété et de ses avantages ou le vray moyen de se conserver dans une santé parfaite... Traduction nouvelle de Lessius et de Cornaro avec des notes par D. L. B

    Description matérielle : In 12
    Édition : Paris : L. Coignard , 1702
    Éditeur scientifique : Jean-René Allaneau de La Bonnodière

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39313127c]

Autre1 document

  • Consultation pour voir quelle religion il faut suivre trad. du latin du P. Léonard Lessius jésuite, en franç. par S. B., de la même compagnie de Jesus

    Description matérielle : In-12
    Édition : Lyon , 1653

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393077807]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : De la sobriété / Luigi Cornaro ; [suivi de] Conseils pour vivre lomgtemps / Léonard Lessius, 1991
  • Ouvrages de reference : Sommervogel
    Brockhaus 17. Aufl.
    GDEL : Lessius (Leonardus Leys, dit)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Lessius (Le P. Leonard Leys, dit)

Autres formes du nom

  • Léonard Lessius (1554-1623)
  • Leonardus Leys (1554-1623)

Biographie Wikipedia

  • Leonardus Lessius (nom latinisé de Lenaert Leys), né le 1er octobre 1554 à Brecht, Anvers (Belgique) et décédé le 15 janvier 1623 à Louvain, était un jésuite brabançon, théologien et l'un des premiers à s’intéresser à une approche morale des questions économiques et à l’éthique des pratiques bancaires.

Pages équivalentes