Caedmon (05..-0680?)

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglo-saxon (ca.450-1100)
Naissance :05..
Mort :680
Note :
Écrivait aussi en latin?
Poète. - Bénédictin à Whitby
ISNI :ISNI 0000 0001 1641 2833

Ses activités

On lui a attribué, à tort : 5 documents

  • Attribué à tort à Caedmon. Pour cet auteur, consulter le Fichier d'autorité des auteurs personnes physiques sous la vedette : Caedmon

    Poème biblique en 733 vers, composé ca 790-830. Comporte 3 sections : lamentations des anges déchus ; descente aux enfers, résurrection, ascension et jugement dernier ; tentation du Christ. - Ms : Bodleian libr., Oxford ("Caedmon manuscript", Junius XI, ca 1000)

  • Poème biblique incomplet dont il subsiste 764 vers. Paraphrase une partie du Livre de Daniel. - Ms : Bodleian libr., Oxford ("Caedmon manuscript", Junius XI, ca 1000)

  • Poème biblique en 590 vers composé au début du VIIIe s. Relate la sortie des Hébreux hors d'Egypte (Exode ch. 13-14). - Ms : Bodleian libr., Oxford ("Caedmon manuscript", Junius XI, ca 1000)

  • Poème en 2936 vers composé à la fin du VIIe ou au début du VIIIe s. Paraphrase la Genèse, de la création au sacrifice d'Isaac, appelé "Genesis A". - Les vers 235-851 ("Genesis B") sont une interpolation traduite d'un poème du IXe s. en vieux-saxon ("Altsächsische Genesis"). - Ms : Bodleian libr., Oxford (Junius XI, ca 1000)

  • Recueil de 4 poèmes à thèmes bibliques : "Genesis", "Exodus", "Daniel" et "Christ and Satan". - François du Jon (Franciscus Junius), possesseur du ms et premier éditeur du recueil l'a publié (1655) comme étant l'oeuvre de Caedmon. - Ms : Bodleian library, Oxford, Junius XI (ca 1000)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BLNA, 1992 : Caedmon, 7th cent.
    GDEL, Oxford English lit. : Caedmon
    Clavis scriptorum graecorum et latinorum : Caedmon Northumbriae monachus
  • BN Cat. gén. : Caedmon

Biographie Wikipedia

  • Cædmon, Cædmon de Whitby, ou encore Cedmon, né dans la Northumbrie, est le plus ancien poète anglais dont le nom soit connu. Il était moine au monastère double de Streonæshalch (devenu abbaye de Whitby), sous l’autorité de l’abbesse et future sainte Hilda (657 † 680). D’après l’historien Bède le Vénérable (672 / 673 † 26 mai 735), alors qu’il ignorait tout de la poésie jusque-là, Cædmon aurait subitement découvert l’art de la composition au cours d’un rêve. Par la suite, il serait devenu un moine zélé et un poète religieux reconnu pour son talent. Il est considéré comme saint et fêté le 11 février.Cædmon est l’un des douze poètes de la période anglo-saxonne qui sont identifiés par des sources médiévales et l’un des trois seuls pour lesquels on dispose à la fois d’informations biographiques et d’un exemple de poème. Son histoire est racontée par Bède le Vénérable dans son Histoire ecclésiastique du peuple anglais (Historia ecclesiastica gentis Anglorum).

Pages équivalentes