Eugène Burnand (1850-1921)

Image from Gallica about Eugène Burnand (1850-1921)
Country :Suisse
Language :français
Gender :masculin
Birth :Moudon (Suisse), 30-08-1850
Death :Paris, 04-02-1921
Note :Peintre, illustrateur, dessinateur, graveur. - Architecte
Field :Architecture
Dessin. Arts décoratifs
Peinture
ISNI :ISNI 0000 0000 8118 1691

Occupations

Illustrateur8 documents5 digitized documents

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible : Eugène Burnand (1850-1921) as illustrateur

  • Premier évangile dans l'ordre canonique. Pour certains, écrit primitivement en araméen, pour d'autres en grec avec des sources sémitiques, autour des années 80

    Bible. N.T.. - Évangiles. - Matthieu : Eugène Burnand (1850-1921) as illustrateur

  • Les Évangiles canoniques sont au nombre de 4 attribués par la Tradition à saint Matthieu, à saint Luc, à saint Marc, et à saint Jean. Les trois premiers sont dits Évangiles "synoptiques" parce que leur confrontation sur trois colonnes parallèles fait apparaître des ressemblances précises dans le fond et dans la forme. L'Évangile de Marc, le deuxième dans l'ordre traditionnel, est en réalité le plus ancien et constitue avec un recueil primitif des paroles du Seigneur, une des pricipales sources utilisée par les deux autres

    Bible. N.T.. - Évangiles : Eugène Burnand (1850-1921) as illustrateur

  • Poème épique en douze chants, publié en provençal avec traduction française en regard

    Mirèio : Eugène Burnand (1850-1921) as illustrateur

  • L'Etoile blanche, ligue contre l'immoralité publique et privée. Vers l'Idéal ; Secrétariat de la Ligue 25 rue Brézin Paris

    [affiche]

    Material description : 1 est. : lithographie, coul. ; 122 x 82 cm
    Note : Technique de l'image : estampe. - lithographie
    Edition : [S.l.] : [s.n.] , [dl 1913]
    Imprimeur : Champenois imprimeur
    Graveur : Léon [?] Lenfant (graveur)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402918600]

Graveur4 documents3 digitized documents

Peintre1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Eugène Burnand]

    Material description : Doc. iconogr. : formats divers
    Note : Note : Peintre et graveur suisse. - 1850-1921
    Edition : , [19e s.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40377381s]

Auteur du texte1 document

  • Eugène Burnand. L'Art religieux italien [conférence prononcée à Montpellier, Lausanne et Paris en 1902 et 1903]

    Note : Note : Envoi autographe de l'auteur à Maurice Barrès
    Edition : Lausanne, Association chétienne suisse d'étudiants , [1903]. - In-16, 30 p. [Don 80-1863 (2341)]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318915727]

Documents about this author

Documents about the author Eugène Burnand (1850-1921)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Ferdinand Hodler, Eugène Burnand et les billets de la Banque nationale suisse / Michel de Rivaz, 1991
    Eugène Burnand (1850-1921) : [exposition, Lausanne... 2004] / [catalogue par] Philippe Kaenel, DL 2004
  • Ouvrages de reference : Bénézit, 1999
    WBI
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Wikipedia Biography

  • Eugène Burnand est un peintre suisse né le 3 août 1850 à Moudon et mort le 4 février 1921 à Paris. Peintre réaliste, ses œuvres se composent notamment de scènes religieuses, et de paysages de campagne. Un musée lui est consacré à Moudon en Suisse. Son tableau le plus célèbre se trouve au Musée d'Orsay à Paris : Les disciples Pierre et Jean courant au sépulcre le matin de la Résurrection.

Closely matched pages