Nicolae Steinhardt (1912-1989)

Pays :Roumanie
Langue :roumain; moldave
Naissance :12-07-1912
Mort :30-03-1989
Note :
Écrivain et critique littéraire. - Moine orthodoxe au monastère de Rohia, Roumanie (en 1980). - Prisonnier politique de 1960 à 1964
Autres formes du nom :Nicu-Aurelian Steinhardt (1912-1989)
Antistihus (1912-1989)
Nicolae de Rohia (moine orthodoxe, 1912-1989)

Ses activités

Auteur du texte11 documents

  • Cartea împărtăşirii

    Description matérielle : 154 p.
    Édition : Cluj : Biblioteca Apostrof , 1995
    Éditeur scientifique : Ion Vartic

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37543328z]
  • Dăruind vei dobândi

    ed. îngr., rev. şi adăugită de Ioan Pintea

    Description matérielle : 253 p.
    Édition : Cluj-Napoca : Ed. Dacia , 1994
    Éditeur scientifique : Ioan Pintea

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40013236z]
  • Donne et tu recevras

    paroles de foi

    Description matérielle : 1 vol. (476 p.)
    Description : Note : Traduit du roumain. - Choix d'homélies. - Index
    Édition : Limours : Apostolia , DL 2017
    Éditeur scientifique : Michel Simion

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45407093c]
  • Eseu romanţat asupra neizbînzii

    Description matérielle : 1 vol. (98 p.)
    Édition : Iaşi : Ed. Timpul , 2003
    Éditeur scientifique : Ioan Pintea

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39299747k]
  • Eu însumi şi alţi cîţiva

    eseuri noi şi vechi

    Description matérielle : 352 p.
    Édition : Cluj-Napoca : Ed. Dacia , 2001
    Auteur ou responsable intellectuel : Ioan Pintea

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38918578g]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nicolae Steinhardt (1912-1989)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • In genul tinerilor / Antistihus, 1934
    Dàruind vei dobândi / Nicolae de Rohia, 1992
    Journal de la félicité / Nicolae Steinhardt, 1996
  • BN Service roumain

Autres formes du nom

  • Nicu-Aurelian Steinhardt (1912-1989)
  • Antistihus (1912-1989)
  • Nicolae de Rohia (moine orthodoxe, 1912-1989)

Biographie Wikipedia

  • Nicolae Steinhardt (29 juillet 1912 - 30 mars 1989) est un écrivain chrétien roumain d'origine juive, et moine au monastère de Sainte Anne, Rohia, au Maramureș (Transylvanie, Roumanie).Il est titulaire d'une licence en Lettres, est docteur en Droit. Il a aussi traduit en français nombre d'écrits ascétiques roumains. Ayant purgé quatre ans de prison (1960-1964), il y trouve l'occasion de se convertir et de pratiquer une forme radicale du christianisme par la charité et le pardon.“Récupéré” culturellement par certains amis de détention (devenus collaborateurs des maisons d'édition et des revues littéraires dans la cadre de la politique de “libéralistion” des débuts du régime Ceausescu), il publiera des essais et commentaires littéraires, entrelacés de considérations morales. Il fit son entrée au monastère en 1980, tout en restant en contact avec les milieux littéraires.Jurnalul fericirii, composition complexe où il fait valoir son expérience spirituelle en alternant les souvenirs de détention et les souvenirs de jeunesse, fut confisqué à plusieurs reprises par la Securitate (police secrète roumaine). Il parvint pourtant à cacher un exemplaire de la troisième version et ce texte est à la base des éditions publiées par la maison Dacia de Cluj (1991, 1992) et, depuis 2005, par les Éditions du Monastère de Rohia dans la série de l'intégrale de ses œuvres. Son image des Roumains jouant sur l'interférence du registre sérieux, voire cocardier, avec une fine ironie, trouve sa meilleure expression dans l'interprétation de la Lettre perdue de Caragiale. Il s'agirait d'un peuple qui sait éviter l'obsession de l'argent (référence occidentale) et le mépris de la vie (prôné par la culture orientale).Portail de la littérature Portail de la littérature Portail de la Roumanie Portail de la Roumanie

Pages équivalentes