Ruth Fischer (1895-1961): pseudonyme individuel

Language :allemand
Birth :11-12-1895
Death :13-03-1961
Note :
Né à Leipzig. - Membre fondateur du Parti communiste autrichien en 1918. - Installée à Berlin en 1919. - Occupa divers postes de responsabilités dans le Parti communiste allemand (KPD) puis au Komintern à Moscou entre 1921 et 1926. - Exclue du KPD en 1926. - Exilée à Paris de 1933 à 1940 puis réfugiée aux USA. - Morte à Paris
Variants of the name :Elfriede Eisler
Elfriede Friedländer
ISNI :ISNI 0000 0003 6855 4811

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • Abtrünnig wider Willen

    aus Briefen und Manuskripten des Exils

    Material description : XV-675 p.-pl.
    Note : Note : Textes en allemand et en anglais
    Edition : München : R. Oldenbourg , 1990
    Éditeur scientifique : Peter Lübbe

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366580962]
  • Stalin und der deutsche Kommunismus

    Material description : 2 vol. (475, 355 p.)
    Edition : Berlin : Dietz , 1991

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35521896n]
  • Die Umformung der Sowjetgesellschaft

    Chronik der Reformen, 1953-1958

    Material description : 99 p.
    Edition : Düsseldorf ; Köln : E. Diederichs Verl. , cop. 1958

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35540477f]
  • Von Lenin zu Mao

    Kommunismus in der Bandung-Ära

    Material description : 240 p.
    Edition : Düsseldorf : E. Diederichs , cop. 1956

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36660301n]

Documents about this author

Documents about the author Ruth Fischer (1895-1961)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Stalin und der deutsche Kommunismus / R. Fischer, 1991

Variants of the name

  • Elfriede Eisler
  • Elfriede Friedländer

Wikipedia Biography

  • Ruth Fischer (née le 11 décembre 1895 à Leipzig, morte le 13 mars 1961 à Paris; de son vrai nom Elfriede Eisler) est une militante politique germano-autrichienne. Co-fondatrice du Parti communiste d'Autriche puis dirigeante du Parti communiste d'Allemagne, elle fut ensuite, avec son compagnon Arkadi Maslow, exclue de l'Internationale communiste. Elle devint plus tard, au début de la guerre froide, une anticommuniste engagée.

Closely matched pages