William Colenso (1811-1899)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Naissance :07-11-1811
Mort :10-02-1899
Note :
Imprimeur, missionnaire, botaniste et homme politique
ISNI :ISNI 0000 0000 6324 5057

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Give your thoughts life

    William Colenso's letters to the editor

    Description matérielle : 497 p.
    Description : Note : Includes bibliographical references and index
    Édition : Dunedin (New Zealand) : Otago University Press , 2011
    Éditeur scientifique : Ian St. George

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42593253b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur William Colenso (1811-1899)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The Controversial Colensos / A. L. Rowse, 1989
    Give your thoughts life / compiled by Ian St George, 2011
  • LCNA, 1977-1986

Biographie Wikipedia

  • William Colenso est (né à Penzance en Cornouailles le 7 novembre 1811 – 10 février 1899) est un missionnaire cornique, imprimeur et botaniste et explorateur.Cousin de John William Colenso, il est engagé comme apprenti imprimeur.À partir de 1834, il voyage en Nouvelle-Zélande pour la Church Mission Society en tant qu'imprimeur missionnaire. Il a eu la charge d'imprimer le Traité de Waitangi et une traduction Nouveau Testament en maori. De 1838 à 1844, il explore l'île du Nord. Passionné de botanique, il transmet aux Jardins botaniques royaux de Kew en Angleterre un grand nombre de plantes non encore répertoriées.Sa réputation et son espoir de se faire ordonner pasteur se trouvent compromis lorsque la puritaine société coloniale, son église, et la société maori découvrent qu'il a un fils avec la bonne maori de sa femme, facteur aggravant celle-ci était déjà mariée. Elizabeth Fairburn Colenso, après plusieurs années de mariage difficiles et deux enfants, le quitte en 1853. Il s'isole et continue à effectuer des recherches. Après quelques années, il s'investit à partir de 1858 dans la politique locale à Napier.En 1866, il est le premier résident de Nouvelle-Zélande à être admis à la Royal Society. À partir de 1875 il est nommé inspecteur d'école. Il meurt en 1899.

Pages équivalentes