Julius Curtius (1877-1948)

Illustration de la page Julius Curtius (1877-1948) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Duisbourg (Allemagne), 07-02-1877
Mort :Heidelberg (Allemagne), 10-11-1948
Note :
Homme politique. - A été ministre de l'Économie (1926-1929), puis des Affaires étrangères (1929-1931)
Domaines :Science politique
Économie politique. Travail
ISNI :ISNI 0000 0001 0888 9893

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Julius Curtius. Bemühung um Oesterreich

    Édition : Heidelberg, C. Winter ; (Gutenberg Druck.) , 1947. In-16 (190 x 110), 108 p. [Ech. int. 4519] -VIIId- .2732.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31985586v]
  • Nouvelle Revue de jurisprudence relative à l'application de la loi du 8 décembre 1897, par M. Julius Curtius,...

    Description matérielle : In-8° , 38 p.
    Édition : Saint-Dizier (Haute-Marne) : impr. de J. Thevenot , (1901)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30292368h]
  • Die Rechtsstellung der Komplementare und Kommanditisten gegenüber der Kommanditgesellschaft und deren Gläubigern, Inaugural-Dissertation... von Julius Curtius,...

    Description matérielle : In-8° , 83 p.
    Description : Note : [Situation juridique des gérants et des commanditaires vis-à-vis de la société en commandite et de ses créanciers.]
    Édition : Berlin : Druck von G. Schade , (1900)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30292369v]
  • [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Julius Curtius]

    Description matérielle : 15 pièces
    Édition : Strasbourg : L'Alsace française ; Paris : Bulletin quotidien : L'Europe nouvelle, etc. , 1930-1931
    Auteur du texte : René Lauret (1882-1975), H. de Leliwa, Wladimir d' Ormesson (1888-1973), Société d'études et d'informations économiques
    Collecteur : Armand Boutillier du Retail (1882-1943)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42178244g]
  • Julius Curtius. Sechs Jahre Minister der Deutschen Republik

    Édition : Heidelberg, C. Winter ; (Ulm-Donau, Druck von J. Ebner) , 1948. In-8° (230 x 140), 273 p. [Ech. int. 6010] -VIId-VIIId-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319855876]

Traducteur1 document1 document numérisé

  • L'Objet et la méthode des sciences pénales, conférence d'ouverture du cours de droit pénal faite, le 27 octobre 1869, à l'Université de Berlin, par M. le professeur von Liszt, traduite de l'allemand par MM. Julius Curtius,... et Gustave Le Poittevin,...

    Description matérielle : In-8° , 15 p.
    Description : Note : Extrait du "Journal des parquets"
    Édition : Paris : A. Rousseau , 1902
    Auteur du texte : Franz von Liszt (1851-1919)
    Traducteur : Gustave Le Poittevin (1856-1930?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308244603]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Julius Curtius (1877-1948)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Die Rechtsstellung der Komplementare und Kommanditisten gegenüber der Kommanditgesellschaft und deren Gläubigern / Inaugural-Dissertation... von Julius Curtius, 1900
    Sechs Jahre Minister der Deutschen Republik / Julius Curtius, 1948
  • Ouvrages de reference : GDEL
    GLU, 1995
    Wer ist wer, 1947
    Deutscher Wirtschaftsführer : Lebensgänge deutscher Wirtschaftspersönlichkeiten : ein Nachschlagebuch über 13000 Wirtschaftspersönlichkeiten unserer Zeit. / bearbeitet von Georg Wenzel, 1929
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Julius Curtius (7 février 1877, Duisbourg — 10 novembre 1948, Heidelberg) fut ministre des Affaires étrangères de l'Allemagne d'octobre 1929 à octobre 1931. Julius Curtius est issu d'une famille d'industriels de Duisbourg. Il y fréquente le lycée, puis à partir de 1895, il étudie le droit à Bonn, Kiel et Strasbourg. Il soutient sa thèse de doctorat en 1900. Il travaille d'abord au ministère de la Justice prussien, jusqu'en 1905. En 1901, il a fait un long séjour d'étude à Paris. Après son mariage, il prend un cabinet d'avocat à Duisbourg, puis à Heidelberg. Mobilisé pendant la guerre en tant que capitaine d'infanterie, il s'investit dans la politique à partir de 1919, en fondant une section locale du Deutsche Volkspartei (DVP), un parti de droite nationaliste, section dont il prend la direction. Ceci lui permet par la suite d'être élu membre du conseil municipal de Heidelberg. En parallèle, de 1919 à 1932, il occupe une place importante dans le DVP à l'échelle nationale (comité de direction). Par la suite, il travaille en étroite collaboration avec Heinrich Brüning afin de demander une révision du traité de Versailles en faveur de l'Allemagne. Il participe à la négociation d'une union douanière avec l'Autriche en mars 1931, laquelle fut annulée en raison de l'opposition de la France. Curtius a participé directement aux négociations qui ont abouti au moratoire Hoover.Son renvoi en tant que ministre des Affaires étrangères a été largement dû aux manœuvres du général Kurt von Schleicher et du président Paul von Hindenburg. Il a été ministre de l'Économie.

Pages équivalentes