Miguel Serrano

Pays :Chili
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Note :
Écrit aussi en anglais
Autres formes du nom :Miguel Serrano Fernández
Miguel Serrano Fernández
ISNI :ISNI 0000 0000 8169 2176

Ses activités

Auteur du texte6 documents

  • Les visites de la reine de Saba

    récit

    Description matérielle : 111 p.
    Description : Note : Notice réd. d'après la couv.
    Édition : Paris : Michalon , 2001
    Traducteur : Bruno Dietsch

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38894947t]
  • Elella ou L'amour magique

    Description matérielle : 127 p.
    Édition : Helette : J. Curutchet , 1998
    Traducteur : Annie Etcheverry-Bordarrampé

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370373621]
  • Un ésotérisme hitlérien

    Description matérielle : 12 p.
    Édition : Nantes : Ars magna éd. , 2003

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39236080h]
  • El hijo del viudo

    Description matérielle : 1 vol. (57 p.)
    Édition : : Ed. la Nueva edad , cop. 2003

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392186311]
  • Nietzsche et l'éternel retour

    Description matérielle : 92 p.
    Édition : Hélette : J. Curutchet , 1999
    Traducteur : Bruno Dietsch

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37044431h]

Compilateur1 document

  • Antología del verdadero cuento en Chile

    2a ed.
    Description matérielle : 220 p.
    Édition : Santiago : Be-uve-dráis , 2000

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39217397w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Miguel Serrano Fernández
  • Miguel Serrano Fernández

Biographie Wikipedia

  • Miguel Serrano (né le 10 septembre 1917 à Santiago du Chili et mort le 28 février 2009 dans la même ville) est un diplomate, explorateur et écrivain chilien, auteur de poésies et de livres sur la quête spirituelle et le mysticisme nazi.

Pages équivalentes