Earvin Johnson

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Basketteur
Autres formes du nom :Magic Johnson
Earvin Magic Johnson
Magic Johnson
ISNI :ISNI 0000 0001 1073 4436

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • L'amour sans risque

    ce que vous pouvez faire pour éviter le SIDA

    Description matérielle : 252 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Paris : Ed. J'ai lu , 1992
    Traducteur : Regina Deverre

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35537097f]
  • Ma vie

    Description matérielle : 382 p.
    Édition : Paris : Librairie générale française , 1994
    Traducteur : Philippe Delannoy, Sacha Reins

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35696527t]
  • Ma vie

    Description matérielle : 296 p.-[16] p. de pl.
    Édition : [Paris] : Fixot : Lincoln , 1993
    Traducteur : Philippe Delannoy, Sacha Reins

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35570413t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Earvin Johnson

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'amour sans risque : ce que vous pouvez faire pour éviter le SIDA / Earvin Magic Johnson, 1992
    Ma vie / Earvin "Magic" Johnson avec William Novak, 1993
  • LCNA, 1986 : Johnson, Earvin, 1959-

Autres formes du nom

  • Magic Johnson
  • Earvin Magic Johnson
  • Magic Johnson

Biographie Wikipedia

  • Earvin Johnson, Jr., dit Magic Johnson, est un joueur américain de basket-ball né le 14 août 1959 à Lansing dans le Michigan. Il devient champion universitaire avec les Spartans de l'université d'État du Michigan lors de l'édition de 1979, édition où il est désigné joueur le plus remarquable ou Most Outstanding Player. Il rejoint ensuite la National Basketball Association, NBA, et la franchise des Lakers de Los Angeles où il remporte cinq titres de champion, en 1980, 1982, 1985, 1987 et 1988. Lors de ces titres, il remporte trois titres de meilleur joueur des finales NBA, NBA Finals Most Valuable Player. Il remporte également trois titres de meilleur joueur de la ligue, NBA Most Valuable Player en 1987, 1989 et 1990. Élu parmi les cinquante meilleurs joueurs du cinquantenaire de la NBA en 1995, il est introduit en 2002 au Basketball Hall of Fame, le Temple de la renommée du basket-ball, et en 2010, figure une seconde fois au palmarès de celui-ci en qualité de membre de la Dream Team. Avec cette dernière, il devient champion olympique aux Jeux de Barcelone aux côtés de Michael Jordan et Larry Bird.L'opposition entre ce dernier et Magic Johnson, qui débute en finale universitaire puis en NBA, avec en particulier trois finales les opposant directement, est un facteur clé du renouveau de l'intérêt envers le basket-ball américain.Après avoir mis un terme à sa carrière à la suite de son annonce d'avoir contracté le virus de l'immunodéficience humaine, il occupe durant une partie de la saison le poste d'entraîneur de sa franchise avant de revenir durant la saison 1995-1996, mettant un terme définitif à sa carrière à la fin de celle-ci.Il devient ensuite un ambassadeur pour la prévention contre le SIDA. C'est également un commentateur NBA. Il réussit sa carrière d'homme d'affaire, celle-ci lui permettant en 2012 de figurer parmi les principaux membre d'un groupe d'investisseur qui rachète la franchise des Dodgers de Los Angeles en baseball.Évoluant au poste de meneur malgré une taille inhabituelle à ce poste, où il est considéré comme l'un des meilleurs de l'histoire, il est également capable d'évoluer à l'occasion sur d'autres postes, la principale démonstration ayant lieu lors de la sixième rencontre des Finales NBA 1980 où sa prestation au poste de pivot, qui est considérée comme l'une des meilleures de l'histoire, donne le titre à sa franchise.

Pages équivalentes