Álfrún Gunnlaugsdóttir

Pays :Islande
Langue :islandais
Autre forme du nom :Álfrún Gunnlaugsdóttir
ISNI :ISNI 0000 0000 5337 3020

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Errances

    roman

    Description matérielle : 245 p.
    Édition : Caen : Presses universitaires de Caen , 1996
    Traducteur : Régis Boyer

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb358530455]
  • Hringsol

    skáldsaga

    Description matérielle : 310 p.
    Édition : Reykjavík : Mál og menning , 1987

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374815171]
  • Hvatt ađ rúnum

    Description matérielle : 336 p.
    Édition : Reykjavik : Mál og menning , 1993

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35769682h]
  • Siglingin um síkin

    Description matérielle : 231 pages
    Édition : Reykjavík : Mál og Menning , 2012

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436708268]
  • Thel

    skáldsaga

    Description matérielle : 195 p.
    Édition : Reykjavík : Mál og menning , 1984

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35537930n]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Thel : skáldsaga / Álfrún Gunnlaugsdóttir, 1984
  • Iceland national bibliography

Autre forme du nom

  • Álfrún Gunnlaugsdóttir

Biographie Wikipedia

  • Álfrún Gunnlaugsdóttir, né le 18 mars 1938 à Reykjavik, est une écrivaine islandaise et traductrice castillan-islandais.Après le lycée, Álfrún Gunnlaugsdóttir est allée en Catalogne pour étudier la philosophie et la littérature à l'université autonome de Barcelone. Elle a fait sa thèse doctorale à l'université de Lausanne entre 1966 et 1970. Depuis 1977, elle est professeur d'histoire littéraire générale à l'Université d'Islande et, parallèlement, écrit des nouvelles et des romans. Elle habite dans la commune de Seltjarnarnes, située dans l'agglomération de Reykjavik.Un seul de ses romans a été traduit en français à ce jour : Errances, qui l'a été par Régis Boyer et qui a été publié en 1996 aux Presses universitaires de Caen.

Pages équivalentes