Henry Rowe Schoolcraft (1793-1864)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :1793
Mort :1864
Note :
Ethnologue. - Fondateur de l'American Ethnological Society (en 1942). - En poste à l'Office of Indian Affairs à partir de 1847
ISNI :ISNI 0000 0000 8086 3930

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • A Bibliographical catalogue of books, translations of the scriptures, and other publications in the Indian tongues of the United States

    with brief critical notices

    [Fac-sim.]
    Description matérielle : 27 p.
    Édition : Montreal : Osiris publications , 1973

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb353676694]
  • Narrative journals of travels from Detroit Northwest through the Great Chain of American Lakes to the sources of the Mississippi river in the year 1820

    Facsim. ed.
    Description matérielle : XIV-419 p.-8 p. de pl.
    Description : Note : Index
    Édition : [S. l] : Arno : The New York Times , 1970

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37353142t]
  • Schoolcraft and Allen. Expedition to north-west Indians, 1832

    Description matérielle : In-8°
    Édition : (Washington,) : Gales and Seaton , (s. d.)
    Auteur du texte : James Allen (1806-1846)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30011711d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Henry Rowe Schoolcraft (1793-1864)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • American environmental studies. [Volume 1] , Narrative journals of travels from Detroit Northwest through the Great Chain of American Lakes to the sources of the Mississippi river in the year 1820 / Henry R. Schoolcraft, 1821

Biographie Wikipedia

  • Henry Rowe Schoolcraft (28 mars 1793 à Guilderland–10 décembre 1864 (à 71 ans)) était un géographe, géologue, et ethnologue américain, fameux pour ses études de la culture des peuples premiers d'Amérique, ainsi que sa "découverte" en 1832 de la source du Mississippi, le Lac Itasca.Les connaissances de son épouse sur les légendes des peuples premiers, qu'elle partageait avec Schoolcraft, furent la base du poème épique de Longfellow, The Song of Hiawatha.

Pages équivalentes