Lucas Papademos

Pays :Grèce
Langue :anglais
Note :
Économiste $a Professeur à l'Université d'Athènes (en 1991). - Consultant en économie à la Banque de Grèce (en 1991)
ISNI :ISNI 0000 0000 7832 3054

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

  • External constraints on macroeconomic policy

    the European experience

    Description matérielle : XXI-384 p.
    Description : Note : Publ. à partir des travaux d'une conférence organisée par le CEPR (Center for economic policy research) et la Banque de Grèce. - Bibliogr. à la fin de chaque chapitre. Index
    Édition : Cambridge : Cambridge university press , 1991
    Éditeur scientifique : George Alogoskoufis, Richard Portes

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37358520t]
  • The European Monetary System in the 1990s

    Description matérielle : XIX-350 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 335-340. Index
    Édition : London ; New York : Longman , 1990
    Éditeur scientifique : Paul De Grauwe

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373770391]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : External constraints on macroeconomic policy : the European experience / ed. by George Alogoskoufis, Lucas Papademos and Richard Portes, 1991
  • Ouvrages de reference : Bibliogr., GB 1986-1992
  • Catalogues de la BnF : BN Service grec

Biographie Wikipedia

  • Loukás Papadímos (en grec : Λουκάς Παπαδήμος), né le 11 octobre 1947 à Athènes, est un économiste et homme politique grec. Après avoir occupé les fonctions de gouverneur de la Banque de Grèce entre 1994 et 2002, puis de vice-président de la Banque centrale européenne (BCE) jusqu'en 2010, il est nommé, l'année suivante, Premier ministre par le président Károlos Papoúlias, dirigeant alors un gouvernement d'union nationale. Il est remplacé, en mai 2012 par Panayiótis Pikraménos, suite à des élections législatives n'ayant fait gagner aucune majorité au Parlement.

Pages équivalentes