Robert Emerson Lucas

Country :États-Unis
Language :anglais
Gender :masculin
Note :
Économiste. - Professeur à l'Université de Chicago, Ill. (en 2003). - Prix Nobel d'économie (1995)
Field :Économie politique. Travail
ISNI :ISNI 0000 0000 6080 4298

Occupations

Auteur du texte3 documents

  • Models of business cycles

    Material description : VII-115 p.
    Note : Note : Réunit les conférences de l'auteur données à Yrjö Jahnsson lectures, Helsinki en Mai 1985. - Notes bibliogr. Index
    Edition : Oxford : B. Blackwell , 1987

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37360979v]
  • Recursive methods in economic dynamics

    Material description : XVIII-588 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 563-573. Index
    Edition : Cambridge (Mass.) ; London : Harvard University press , 1989
    Contributeur : Edward C. Prescott
    Auteur du texte : Nancy L. Stokey

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37360620c]
  • Studies in business-cycle theory

    Material description : X-300 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 294-296. Index
    Edition : Cambridge(Mass) ; London : the MIT press , 1991

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37367459j]

Éditeur scientifique1 document

  • Rational expectations and econometric practice

    Edition : Minneapolis : University of Minnesota press , 1988-
    Éditeur scientifique : Thomas J. Sargent

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361328507]

Documents about this author

Documents about the author Robert Emerson Lucas

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

Wikipedia Biography

  • Robert Emerson Lucas Junior (15 septembre 1937 - ) est un économiste américain né à Yakima, dans l'État de Washington.Fondateur de la Nouvelle économie classique, il appartient à l'École de Chicago.Il a reçu le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 1995, pour son travail sur les anticipations rationnelles et sa fameuse « Critique de Lucas ».Bien qu'il se prédestinait à faire des études d'ingénieur, au Massachusetts Institute of Technology, il se tourne, faute de bourses, vers les sciences sociales. Il dira que, pour citer Dominique Roux : « quand il monta dans le train pour un voyage qui allait durer 44 heures pour atteindre la côte est des États-Unis, il était certain qu'il se dirigeait vers quelque chose d'intéressant ». Il a profondément transformé l'économie. Essentiellement connu par ses travaux sur les anticipations rationnelles, il a également apporté des contributions majeures dans beaucoup de domaines de la science économique comme ses travaux sur la théorie de l'investissement (avec des "coûts d'ajustements marginaux", 1967), la théorie de la croissance endogène (avec le "capital humain", 1988), la théorie de l'évaluation des actifs et la théorie de l'argent.

Closely matched pages