Jules Richard (1862-1956)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1862
Mort :1956
Note :
Mathématicien. - Fut professeur de mathématiques au Lycée de Dijon
ISNI :ISNI 0000 0000 8091 4662

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Sur la philosophie des mathématiques

    Description matérielle : 248 p.
    Édition : Paris : Gauthier-Villars , 1903

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39285949n]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Sur la philosophie des mathématiques / Jules Richard, 1903
  • Ouvrages de reference : ABF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Jules Antoine Richard est un mathématicien français (12 août 1862 - 14 octobre 1956), connu avant tout à travers un célèbre paradoxe logico-mathématique qu'il a énoncé, le paradoxe de Richard. Après l'obtention d'un doctorat sur les ondes de Fresnel à Paris en 1901, il fut professeur aux lycées de Tours, Dijon et Châteauroux.Jules Richard est l'auteur de Sur la nature des axiomes de la géométrie : les axiomes de la géométrie sont-ils des assertions, des vérités ou des définitions ?Le paradoxe de Richard apparait dans un court article, Les Principes des mathématiques et le problème des ensembles, qui était initialement une lettre au directeur de la revue dans laquelle il a été publié en 1905. Ce paradoxe a joué un rôle important dans le développement des recherches sur les fondements des mathématiques. Il est souvent cité, en compagnie du paradoxe de Russell, dans les exposés introductifs à la théorie des ensembles. Le paradoxe de Berry, avec lequel il est parfois confondu, repose sur un principe analogue.

Pages équivalentes