Marcel Manville (1922-1998)

Pays :Martinique
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Trinité (Martinique), 18-07-1922
Mort :Paris, 02-12-1998
Note :
Avocat. - Militant anticolonialiste. - Fondateur avec Albert Lévy du MRAP. - Président du Cercle Frantz Fanon
ISNI :ISNI 0000 0000 3153 3433

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Les Antilles sans fard

    Description matérielle : 271 p.
    Édition : Paris : Éd. l'Harmattan , 1992

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355442697]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Marcel Manville (1922-1998)

Pages dans data.bnf.fr

Fondateur de :

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les Antilles sans fard / Marcel Manville, 1992
  • Monde, 1998-12-08

Biographie Wikipedia

  • Marcel Manville, né le 22 juillet 1922 à La Trinité en Martinique et mort en décembre 1998, avocat et nationaliste martiniquais, est l'une des figures des Antilles les mieux connues internationalement. Il est l'un des amis les plus proches de Frantz Fanon, et son compagnon tant durant la Seconde Guerre mondiale (au sein de la 1re armée française et au cours de la remontée de cette armée de Toulon à l'Alsace : Marcel Manville y est décoré de la Croix de Guerre) que durant la guerre d'Algérie. En 1949 il compte parmi les membres du collectif qui crée le MRAP, Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et pour la Paix, qui deviendra plus tard le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples. Puis il fait partie du collectif d'avocat mis en place à Paris (notamment par le PCF dont il est alors membre) pour défendre les membres du FLN et les autres militants nationalistes algériens arrêtés. Il est visé par un attentat de l'OAS à son domicile parisien, dont il sort indemne.

Pages équivalentes