Abbaye Notre-Dame des Vaux-de-Cernay

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1118
Fin d'activité :1790
Note :
Abbaye fondée en 1118 par Simon de Neauphle pour des Bénédictins venus de l'abbaye de Savigny (Manche). Mais dès 1147 l'abbaye passa aux Cisterciens de Clairvaux. Enrichie de nombreux dons, elle connut au XIIIe siècle une période d'apogée, tomba en ruines après les guerres de religion, fut restaurée au XVIIe siècle. Fermée et vendue en 1791, puis ruinée. Elle fut rachetée et en partie restaurée en 1873 par la famille de Rothschild
Autres formes du nom :Abbaye de Cisterciens. Cernay-la-Ville, Yvelines (Notre-Dame des Vaux-de-Cernay. 1118-1790)
Abbaye des Vaulx-de-Cernay
Abbaye des Vaux-de-Cernay
Voir plus

Ses activités

Ancien possesseur1 document

  • Lectionarium ad usum Sancte Marie de Sarnaio. [Lectionnaire de l'abbaye des Vaux-de-Cernay]

    Cote : Ms-209
    Description matérielle : 177 feuillets, plus les feuillets A, B.

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc793758]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Notre-Dame des Vaux-de-Cernay

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Cottineau
    L'abbaye des Vaux-de-Cernay / Marcel Aubert, 1931
  • Ouvrages de reference : Abbaye des Vaulx-de-Cernay : Notre-Dame des Vaulx-de-Cernay de l'Étroite et stricte observance, [2000]
  • Catalogues de la BnF : CORELI

Autres formes du nom

  • Abbaye de Cisterciens. Cernay-la-Ville, Yvelines (Notre-Dame des Vaux-de-Cernay. 1118-1790)
  • Abbaye des Vaulx-de-Cernay
  • Abbaye des Vaux-de-Cernay
  • Abbaye Notre-Dame des Vaulx-de-Cernay
  • Abbaye royale des Veaux-de-Cernay
  • Notre-Dame des Vaux-de-Cernay

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye des Vaux-de-Cernay est un ancien monastère cistercien datant du XIIe siècle. Elle se situe dans le diocèse de Versailles, dans la commune de Cernay-la-Ville, dans le département des Yvelines et la région d'Île-de-France, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. L'abbaye se situe dans la forêt de l'Yveline en vallée de Chevreuse, à proximité de la forêt de Rambouillet. L'abbaye est fermée par le pouvoir révolutionnaire français et les moines en sont chassés (vers 1791). Vendus comme biens nationaux les bâtiments sont bientôt démantelés comme carrières de pierre. Ce qui est encore debout, au XXIe siècle, témoigne de l'ancienne grandeur de l'abbaye cistercienne. Les vestiges de l'abbaye sont classés comme monument historique en 1994.

Pages équivalentes