Daniel Hallé (1614-1675)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Rouen, 27-08-1614
Mort :Paris, 14-07-1675
Note :
Peintre
Domaines :Peinture
ISNI :ISNI 0000 0000 8357 291X

Ses activités

Dessinateur1 document1 document numérisé

  • La tradition attribue 73 des psaumes à David

    Livre de l'Ancien Testament qui contient 150 psaumes, rassemblés à des époques différentes et qui prend sa forme quasi définitive vers 200 avant notre ère. - La numérotation est différente dans la Septante et la Vulgate par rapport à la version en hébreu (du Ps. 9 au Ps. 147 décalage d'une unité, en raison de l'éclatement du Ps. 9 en deux)

    Bible. A.T.. - Psaumes avec Daniel Hallé (1614-1675) comme dessinateur

Illustrateur1 document1 document numérisé

  • Attributions diverses selon les manuscrits et les éditions

    Ouvrage de piété catholique, première moitié du XVe s., composé de 114 chapitres en 4 livres : Admonitions à la vie spirituelle, Admonitions à la vie intérieure, De la consolation intérieure, Dévote exhortation à la sainte communion. - Les textes auraient été préparés en 1424, selon un ms. - Très nombreux ms : 828 connus entre 1424 et la fin du XVIe s., dont 664 en latin et les autres en traductions dans diverses langues. - Très nombreuses éditions imprimées

    Ne comprend pas le Pseudo livre II du codex Bambergensis, ni "l'addita pollingana" (ch. 19-21 du Livre IV figurant dans quelques ms). - Dans le codex Scotensis "Renovamini autem spiritu mentis vestrae" et "De recognitione propriae fragilitatis", attribués à Thomas a Kempis, figurent comme Livres V et VI

    De imitatione Christi avec Daniel Hallé (1614-1675) comme illustrateur

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Daniel Hallé (1614-1675)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • De l'Imitation de Jesus-Christ. Traduction nouvelle par le sieur ***, [pl. gr. par G. - Fr. Edelinck, d'après Daniel Hallé], 1685
  • Bénézit, 1976
    DBF

Biographie Wikipedia

  • Daniel Hallé, né le 27 septembre 1614 à Rouen et mort le 14 juillet 1675 à Paris, est un peintre français connu pour ses scènes bibliques.Daniel Hallé a fait ses études de peintre à Rouen où il est entré apprenti chez un oncle, le 4 novembre 1631, pour cinq ans, puis fut reçu maître-peintre dans la confrérie de Saint-Maur.La guerre déclarée à l'Espagne par Richelieu, en 1635, imposa aux Rouennais un effort financier particulier. Le piétinement et les ravages de la Guerre de Trente Ans, peu favorables aux commandes artistiques, peuvent expliquer le départ de Daniel Hallé vers Paris. Sa présence y est attestée en 1646, rue de Buci, dans la maison dite « du grand Turc » ou il se maria et eut une nombreuse descendance (15 enfants, qui moururent pour la plupart en bas âge).On sait peu de choses de son activité artistique jusqu'en 1658, date à laquelle Charles Le Brun, premier peintre du Roi et futur directeur de l'Académie Royale, fit appel à lui pour l'assister dans la décoration d'un hôtel particulier, quai Malaquais, à Paris. C'est le début d'une certaine notoriété. En 1660, il travaille à la décoration peinte d'un Arc de triomphe érigé sur la place Dauphine, pour le mariage de Louis XIV. Mais la consécration arrive en 1661, par la commande d'un may pour la Cathédrale Notre-Dame de Paris en 1662. Il peindra à cette occasion Le Martyre de Saint Jean à la porte latine. À cette date, les commandes d'église semblent se multiplier : pour les Bénédictins de l'Abbaye de Saint-Wandrille de Fontenelle, puis pour l'Abbaye de Saint-Germain-des-Prés. On ne connait rien de la production artistique des quatre dernières années de sa vie.Il a eu comme fils le peintre Claude Guy Hallé et comme petit-fils le peintre Noël Hallé.

Pages équivalentes