Vitalie Rimbaud (1825-1907): nom d'alliance

Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :1825
Mort :1907
Note :
Mère d'Arthur Rimbaud
Autre forme du nom :Vitalie Cuif (1825-1907)
ISNI :ISNI 0000 0000 6644 6081

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Vitalie Rimbaud (1825-1907)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Madame Rimbaud : essai de biographie ; suivi de la correspondance de Vitalie Rimbaud-Cuif : dont treize lettres inedites / par Suzanne Briet, 1968

Autre forme du nom

  • Vitalie Cuif (1825-1907)

Biographie Wikipedia

  • Vitalie Rimbaud, née Marie Catherine Vitalie Cuif le 10 mars 1825 à Roche et morte le 2 août 1907 dans le même village, est l'épouse de Frédéric Rimbaud et la mère d’Arthur Rimbaud.La biographie de Vitalie Rimbaud, son caractère, son histoire, et les relations entre cette mère et son fils ont fasciné bien des auteurs, de Suzanne Briet, à Claude Jeancolas, en passant par Yves Bonnefoy, Xavier Grall, Yanny Hureaux, Julien Gracq et bien d'autres. Elle a joué également un rôle majeur dans sa vie, effectuant notamment l'avance de fond pour la première impression d'Une Saison en Enfer, le rejoignant à Londres à sa demande, écrivant à Paul Verlaine pour tenter de le réconforter lorsque celui-ci parle de se suicider, maintenant un lien privilégié avec Arthur Rimbaud lorsque celui-ci vit en Afrique. Elle a été surnommée par son fils La mère Rimb, ou encore Mother.

Pages équivalentes