Édouard VII (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Gender :masculin
Birth :Londres, 09-11-1841
Death :Londres, 07-05-1910
Note :Roi de Grande Bretagne de 1901 à 1910
Field :Histoire de l'Europe
Variants of the name :Edward VII (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910) (anglais)
Edward (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)
Édouard (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)
See more
ISNI :ISNI 0000 0003 8269 6461

Occupations

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • Marche impériale de S. M. Edouard VII, , pour piano

    Material description : In-fol., 7 p.
    Edition : Paris : Enoch , [1903]
    Compositeur : John Philip Sousa (1854-1932)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43278064v]

Documents about this author

Documents about the author Édouard VII (roi de Grande-Bretagne; 1841-1910)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

Membre de

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • DNB
    BLNA, 1992-11 : Edward VII, King of Great Britain, 1841-1910

Variants of the name

  • Edward VII (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910) (anglais)
  • Edward (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)
  • Édouard (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)
  • Edward (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)
  • Édouard (roi de Grande-Bretagne, 1841-1910)

Wikipedia Biography

  • Édouard VII (né Albert Edward, 9 novembre 1841 - 6 mai 1910) fut roi du Royaume-Uni et des dominions (Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Terre-Neuve) ainsi qu'empereur des Indes du 22 janvier 1901 jusqu'à sa mort.Fils de la reine Victoria, Edward resta l'héritier de la Couronne britannique et porta le titre de prince de Galles pendant près de 60 ans. Durant le long règne de sa mère, il fut largement mis à l'écart des questions politiques et personnifia la riche élite aristocratique britannique.L'époque édouardienne coïncida avec le début du XXe siècle et connut d'importants changements technologiques et sociaux. Édouard VII joua un rôle important dans la modernisation de la Home Fleet, la réforme des services médicaux militaires et la réorganisation de l'Armée de terre britannique après la seconde guerre des Boers. Il développa de bonnes relations entre le Royaume-Uni et les autres pays européens, en particulier la France, et reçut pour cela le surnom populaire de Peacemaker (« Pacificateur »).

Closely matched pages