Museo nazionale preistorico etnografico Luigi Pigorini. Rome

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Création :1875
Site Web :http://www.pigorini.beniculturali.it
Adresse :Piazzale Guglielmo Marconi 14, 00144 Rome EUR.
Note :
Ce musée, fondé en 1875 à Rome, rassemble des collections préhistoriques italiennes et des collections ethnologiques du monde entier
Domaines :Savoir et érudition. Musées
Ethnonymes
Archéologie. Préhistoire. Histoire ancienne
Autres formes du nom :Museo Luigi Pigorini. Rome
Museo Pigorini. Rome

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • [S]oggetti migranti

    dietro le cose le persone

    Description matérielle : 1 vol. (155 p.)
    Description : Note : Publ. à l' occasion d'une exposition tenue au Museo nazionale preistorico etnografico Luigi Pigorini, Rome, Italie, du 20 septembre 2012 au 2 avril 2013
    Texte en anglais et italien
    Bibliogr. p. 154-155
    Édition : Roma : Espera , 2012
    Éditeur scientifique : Kublai Munape

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43676026h]
  • Women in charge

    artiste inuit contemporanee, [esposizione, Roma, Museo nazionale preistorico etnografico Luigi Pigorini, 15 dicembre 2011-15 febbraio 2012]

    Description matérielle : 1 vol. (71 p.)
    Description : Note : Texte italien et trad. anglaise et française à la suite. - Bibliogr. p. 71
    Édition : Milano : Officina libraria ; [Morangis] : [diff. Vilo] , impr. 2011
    Auteur du texte : Elvira Stefania Tiberini

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb426043299]

Éditeur scientifique2 documents

  • Il Museo nazionale preistorico ed etnografico di Roma. Prima relazione di Luigi Pigorini a S. E. il ministro della pubblica istruzione

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Édition : Roma : tip. Botta , 1881

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33496193w]
  • Sulle tracce dei ghiacciai

    Alaska, Caucaso, Karakorum, le fotografie contemporanee di Fabiano Ventura a confronto con le immagini storiche di cinque archivi internazionali

    2a ed. bilingue, rist. aggiornata
    Description matérielle : 74 p
    Description : Note : Testi in italiano e in inglese
    Publié à l'occasion de l'exposition éponyme, Rome, Museo nazionale preistorico etnografico Luigi Pigorini, 14 décembre 2014-1er mars 2015
    Édition : Monte Compatri : Espera , 2017
    Directeur de publication : Francesco Di Gennaro
    Photographe : Fabiano Ventura

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb453454166]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Museo nazionale preistorico etnografico Luigi Pigorini. Rome

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Il museo Luigi Pigorini, 2005

Autres formes du nom

  • Museo Luigi Pigorini. Rome
  • Museo Pigorini. Rome

Biographie Wikipedia

  • Les mintadi (en kikongo, « gardiens », au singulier ntadi) sont des sculptures en stéatite réalisées dans le Nord de l'actuel Angola et l'Ouest de l'actuelle République démocratique du Congo (territoire correspondant à l'étendue maximale du royaume de Kongo) du XVIe au début du XXe siècles. Certains ont été introduits en Europe au XVIIe siècle par les missionnaires italiens actifs au Kongo et exposés dès cette époque au musée Kircher (aujourd'hui au Musée national préhistorique et ethnographique Luigi-Pigorini, à Rome). Robert Verly a cherché à en faire un inventaire au début des années 1950. Un ntadi (représentant une femme assise en tailleur allaitant un enfant) est exposé au Musée des beaux-arts de Boston. Les mintadi étaient utilisés pour orner les sépultures des notables du royaume de Kongo. Différents types sont connus : souverain arborant les insignes du pouvoir, ou représenté en « penseur » (assis en tailleur, la tête appuyée sur l'une de ses mains), dignitaires à genoux, femme allaitant un enfant... Pour l'historien Georges Balandier, « Ces figures de pierre [...] sont les instruments de la religion politique [du royaume de Kongo], elles soumettent en rassurant. »

Pages équivalentes