Edward Hastings Chamberlin (1899-1967)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :1899
Mort :1967
Note :
Économiste
Autre forme du nom :Edward Hastings Chamberlin
ISNI :ISNI 0000 0001 1035 3617

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • The theory of monopolistic competition

    a re-orientation of the theory of value

    8th ed.
    Description matérielle : 396 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 322-390. Index
    Édition : Cambridge (Mass.) ; London : Harvard university press , cop. 1962

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37664171c]
  • Towards a more general theory of value

    [Facsim. ed.]
    Description matérielle : XII-318 p.
    Description : Note : Index
    Édition : Westport (Conn.) : Greenwood press publishers , 1982

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37385474c]

Éditeur scientifique1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Monopoly and competition and their regulation / ed. by Edward H. Chamberlin, 1986
  • LCNA, 1993-03 : Chamberlin, Edward Hastings, 1899-1967

Autre forme du nom

  • Edward Hastings Chamberlin

Biographie Wikipedia

  • Edward Hastings Chamberlin (1899-1967) était un économiste américain né à La Conner, Washington.Chamberlin étudia d'abord à l'université d'Iowa (sous l'influence de Frank H. Knight), il fut par la suite diplômé de l'université du Michigan, et reçut en 1927 son doctorat à l'université Harvard.Il contribua à l'élaboration de la nouvelle théorie du commerce international, notamment dans le domaine de la concurrence. Sa contribution la plus substantielle est sans doute "La théorie de la concurrence monopolistique" (The theory of monopolistic competition), que Chamberlin publia en 1933. Cette même année, Joan Robinson publia son livre "L’Économie de la concurrence imparfaite" (The Economics of Imperfect Competition).Ces deux économistes sont ainsi à l'origine d'une grande partie de l'étude moderne de la concurrence imparfaite.

Pages équivalentes