Église catholique. Diocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône

Image non encore disponible
Pays :France
Création :03..
Site Web :http://aixarles.cef.fr
Adresse :Archevêché d'Aix et Arles, 7 cours de la Trinité, 13100, Aix-en-Provence.
Note :
Le premier évêque de ce diocèse serait saint Maximin, disciple de sainte Marie Madeleine au premier siècle, mais ce n'est qu'en 375 qu'un évêque (Remedius?) est attesté. Aix devint métropole en 794 ou en 828, selon les sources, avec comme suffragants Apt, Fréjus, Gap, Riez, Sisteron. - En 1801, le Concordat conserve le siège d'Aix, avec comme suffragants Ajaccio, Avignon, Digne, Nice, et lui rattache celui d'Arles. En 1822, Aix relève les titres des diocèses d'Arles et d'Embrun, bien que cette dernière ville, située dans les Hautes-Alpes, appartienne au Diocèse de Gap. Depuis 2002, Aix est suffragant de Marseille, tout en gardant la dignité archiépiscopale
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Église catholique. Archidiocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône
Église catholique. Diocèse. Arles, Bouches-du-Rhône (1801-....)
Église catholique. Diocèse d'Aix et d'Arles
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte279 documents1 document numérisé

Éditeur scientifique3 documents1 document numérisé

  • Livre liturgique pré- et post-Vatican II, qui contient les instructions et textes pour célébrer la messe ou y participer, tout au long de l'année, selon le rite latin. Il existe un missel de la semaine et un missel du dimanche. - La dernière version du missel, après Vatican II, a été publiée en 1970. Elle est utilisée dans les différentes langues. - La 3e édition typique, en latin, date de 2002. - Le missel actuel contient, après la présentation générale et le calendrier, le propre du temps (messes des dimanches et de chaque jour de la semaine), l'ordinaire de la messe (les prières qui reviennent à chaque messe), le propre des Saints et le commun des Saints, les messes rituelles, les messes pour diverses nécessités, les messes votives et les messes pour les défunts

    Le missel du célébrant ne contient plus les lectures, qui sont rassemblées dans le Lectionnaire de la messe

    Missel : rite romain avec Église catholique. Diocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône comme éditeur scientifique

  • Livre liturgique de l'Église catholique de rite romain, pré- et post-conciliaire, qui constitue un supplément au "Bréviaire" et à la "Liturgie des heures" : contient les textes spécifiques de l'office divin en usage dans le diocèse d'Aix-en-Provence et Arles

    Propre de l'office : Aix-en-Provence avec Église catholique. Diocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône comme éditeur scientifique

  • Ordo divini officii...

    Description matérielle : In-16 (17 cm)
    Description : Note : Préciser en sous-cote l'année désirée
    Édition : Aquis-Sextiis

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32899417w]

Contributeur1 document

  • Documents pour une histoire du Concile Vatican II

    Inventaire du fonds Charles de Provenchères

    Description matérielle : XVI-196 p.
    Description : Note : Index
    Édition : [Paris] : Institut catholique de Paris , 1998
    Auteur du texte : Institut catholique de Paris

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37028994b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Église catholique. Diocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Saint Trophime, compagnon de saint Paul, mort vers 67, aurait été le premier évêque d'Arles, mais rien ne peut être confirmé pour les origines et les débuts de ce diocèse. En 417 son évêque fut désigné par le pape saint Zosime comme métropolitain et primat pour la province viennoise et les deux provinces narbonnaises, et comme vicaire du pape pour toute la Gaule. Arles resta métropole jusqu'à la Révolution, son dernier archevêque fut tué en 1792. Le Concordat supprima ce diocèse en le rattachant à celui d'Aix-en-Provence qui releva aussi son titre

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Annuaire diocésain. Aix-en-Provence et Arles 1993
    Annuario pontificio 2002
    Guide religieux de la France / Bibliothèque des Guides Bleus, 1967
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Église catholique. Archidiocèse. Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône
  • Église catholique. Diocèse. Arles, Bouches-du-Rhône (1801-....)
  • Église catholique. Diocèse d'Aix et d'Arles
  • Église catholique. Diocèse. Embrun, Hautes-Alpes (1801-....)
  • Église catholique. Dioecesis Aquensis in Gallia (latin)
  • Église catholique. Dioecesis Arelatensis (1801-....)
  • Église catholique. Dioecesis Ebrodunensis (1801-....)

Biographie Wikipedia

  • L'archidiocèse d'Aix-en-Provence et Arles (en latin : Archidioecesis Aquensis in Gallia ; en occitan provençal : archidiocèsi de Ais de Provença e Arle ou archidioucèsi de z'Ais e Arle) est un des archidiocèses de l'Église catholique en France.Il aurait été fondé dès le premier siècle. De 1801 à 1822, il couvre les départements des Bouches-du-Rhône et du Var. Depuis 1822, il ne couvre plus que trois des quatre arrondissements des Bouches-du-Rhône : celui d'Aix-en-Provence, celui d'Arles et celui d'Istres.Depuis 2002, il est suffragant de l'archidiocèse métropolitain de Marseille et relève de la province ecclésiastique de Marseille qui couvre la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et la collectivité territoriale de Corse.Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, l'archevêque d'Aix-en-Provence est le président-né des États de Provence, le premier procureur-né du pays et le président-né de l'assemblée générales des communautés.De 1409 à la fin de l'Ancien Régime, il est aussi le chancelier de l'Université d'Aix.De 1822 à 2002, l'archevêque d'Aix-en-Provence relève le titre d'archevêque d'Arles et celui d'archevêque d'Embrun. Depuis 2002, il ne relève plus que celui d'Arles, le titre d'Embrun étant relevé par l'évêque de Gap. Depuis 2010, l'archevêque d'Aix-en-Provence et d'Arles est Mgr Christophe Dufour.Entre 1790 et 1801, Aix-en-Provence fut le siège du diocèse du département des Bouches-du-Rhône, un des quatre-vingt-trois diocèses de l'Église constitutionnelle créé par la constitution civile du clergé.

Pages équivalentes