BnF
BnF

Erich von Manstein (1887-1973)

Country :
Allemagne avant 1945
Language :
Gender :
masculin
Birth :
24-11-1887
Death :
10-06-1973
Note :
Maréchal. - Erich Lewinski a pris le nom de la famille von Manstein qui l'a adopté
Field :
Art et science militaires
Histoire de l'Europe
Variants of the name :
Erich Lewinski von Manstein (1887-1973)
Erich von Lewinski (1887-1973)
ISNI :

Occupations

Contributeur1 document

  • Der Deutsche Generalstab auf der Anklagebank

    Nürnberg 1945-1948

    Material description : 152 p. [5] p. de pl.
    Note : Note : Bibliogr. p. 147. Index
    Edition : cop. 1978 Mainz v. Hase und Koehler
    Contributeur : Franz Halder (1884-1972)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35175652s]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Erich von Manstein (1887-1973)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variants of the name

  • Erich Lewinski von Manstein (1887-1973)
  • Erich von Lewinski (1887-1973)

Wikipedia Biography

  • Fritz Erich Georg Eduard von Lewinski, connu sous son nom d'adoption d'Erich von Manstein, né le 24 novembre 1887 à Berlin et mort le 9 juin 1973 à Irschenhausen en Bavière, est un militaire allemand ayant été élevé au grade de Generalfeldmarschall. Considéré comme l'un des plus brillants généraux allemands de la Seconde Guerre mondiale, Manstein est célèbre pour avoir conçu un plan d'attaque de la France proche de celui qui sera appliqué en 1940 et pour ses combats en URSS. Von Manstein s'est parfois opposé à Hitler, par exemple lors de la retraite suivant la bataille de Koursk ou en suggérant qu'un militaire (lui-même) dirige la guerre sur le Front de l'Est. Jugé pour crimes de guerre en 1949 à Hambourg, von Manstein est condamné à dix-huit ans de prison, peine réduite par la suite à douze ans. Finalement, von Manstein est libéré en 1953 et devient conseiller militaire auprès du gouvernement de la République Fédérale d'Allemagne. Ses mémoires ont contribué grandement à exonérer la Wehrmacht de toute implication dans le déclenchement de la guerre et des crimes qu'elle y a commis, créant ainsi le mythe d'une Wehrmacht « propre ».

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014