Mohammad Mossadegh (1882-1967): pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :Iran
Langue :persan
Sexe :masculin
Naissance :Téhéran (Iran), 16-05-1882
Mort :Aḥmad-Ābād (Iran), 05-03-1967
Note :
Docteur en droit de l'Université Newchâtel (en Suisse). - Homme politique iranien. - Premier ministre du Shah Reza Pahlavi, de 1951 à 1953
Autres formes du nom :Moḥammad Moṣaddeq (1882-1967) (persan)
محمد مصدق (1882-1967) (persan)
Moḥammad Moṣaddeq (1882-1967)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 8693 3348

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Mohammad Mossadegh (1882-1967)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : BN Service persan
  • Ouvrages de reference : Mossadegh : page d'histoire de l'Iran / Abdol-Majid Bayat Mossadegh, impr. 2012
  • Catalogues de la BnF : mohammadmossadegh (2012-08-28)

Autres formes du nom

  • Moḥammad Moṣaddeq (1882-1967) (persan)
  • محمد مصدق (1882-1967) (persan)
  • Moḥammad Moṣaddeq (1882-1967)
  • Mohammad Moussadek (1882-1967)
  • Mohammad Mossadeq (1882-1967)
  • Mohammad Musaddaq (1882-1967)
  • Mohammad Musaddiq (1882-1967)
  • Moḥammad Hedāyat (1882-1967)

Biographie Wikipedia

  • Mohammad Mossadegh (en persan : محمد مصدق), né le 16 juin 1882 à Téhéran et mort le 5 mars 1967 à Ahmadabad, est un homme d'État iranien, Premier ministre par deux fois, de 1951 à 1952, puis de 1952 à 1953. Il est le premier chef de gouvernement élu démocratiquement en Iran et occupe le poste jusqu'en 1953, date du renversement de son gouvernement par un coup d'État.Son gouvernement introduit un ensemble de réformes sociales et politiques progressistes telles que la mise en place d'une sécurité sociale, le contrôle des loyers ou l'initiation de réformes agraires significatives. La décision la plus notable prise sous son administration reste toutefois sa nationalisation de l'industrie pétrolière iranienne, alors sous contrôle britannique depuis 1913, face au refus de l'Anglo-Persian Oil Company (APOC) de renégocier les termes du contrat d'exploitation des gisements pétroliers iraniens.Il tente d'instaurer une démocratie laïque et de conserver une relative indépendance du pays face aux puissances étrangères. Chassé du pouvoir par le coup d'État du 19 août 1953 car portant atteinte aux intérêts occidentaux en Iran, il est remplacé par le général Fazlollah Zahedi et est placé en résidence forcée pour le restant de ses jours. Par son opposition farouche à l'intervention des puissances occidentales dans les affaires intérieures iraniennes, Mossadegh est généralement considéré comme l'une des figures du nationalisme au XXe siècle.

Pages équivalentes