Nicolaus Kempf (1415-1497)

Image non encore disponible
Langue :latin
Naissance :1415
Mort :1497
Note :
Chartreux du monastère de Gaming, Autriche
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Nicholas Kempf (1415-1497)
Nicolas Kempf (1415-1497)
Nikolaus Kempf (1415-1497)
ISNI :ISNI 0000 0001 0299 3921

Ses activités

Auteur du texte1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nicolaus Kempf (1415-1497)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Nicholas Kempf (1415-1497)
  • Nicolas Kempf (1415-1497)
  • Nikolaus Kempf (1415-1497)

Biographie Wikipedia

  • Nicolas Kempf, né en 1414 à Strasbourg (France) et décédé en 1497 à la chartreuse de Gaming en Autriche, est un moine chartreux du XVe siècle. Il a laissé de nombreux écrits portant sur des questions de philosophie, sur le rapport entre théologie spéculative et vie de prière, sur la vie religieuse, sur l'exégèse, sur la liturgie ainsi que de nombreux sermons et des lettres. Ayant reçu une formation universitaire à Vienne, il devient moine-ermite dans l'ordre des chartreux en 1440. Il fut ensuite prieur de différentes maisons de la province autrichienne des chartreux, maisons aujourd'hui situées en Autriche ou en Slovénie : les chartreuses de Gaming, de Geirach (Jurklošter) et de Pleterje. En référence à sa ville natale, il peut aussi être appelé Nicolas de Strasbourg ou, en latin, Nicolas de Argentina.La plus grande partie de l'œuvre de Nicolas Kempf n'a jamais été publiée et n'est consultable que sur des manuscrits latins conservés dans des bibliothèques d'Europe centrale. Les quelques textes récemment traduits et édités intéressent principalement pour la façon dont leur auteur a considéré, notamment dans son Tractatus de mystica theologia, le rapport entre la théologie mystique et la théologie scolastique ou spéculative.

Pages équivalentes