Klaus Kinkel

Image non encore disponible
Pays :Allemagne
Langue :allemand
Note :
Ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne (en 1993)
ISNI :ISNI 0000 0001 1706 7031

Ses activités

Préfacier1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les nouvelles frontières de l'Europe / Michel Albert [et al.] ; préf. Klaus Kinkel, 1993
  • LCNA 1987-1994

Biographie Wikipedia

  • Klaus Kinkel, né le 17 décembre 1936 à Metzingen, est un juriste et homme politique allemand membre du Parti libéral-démocrate (FDP).Proche du FDP durant toute sa carrière dans l'administration publique fédérale, il a notamment été chef de cabinet d'Hans-Dietrich Genscher de 1970 à 1974, puis président du Service fédéral de renseignement entre 1979 et 1982. En 1991, il est choisi comme ministre fédéral de la Justice dans la coalition noire-jaune d'Helmut Kohl et adhère au parti libéral. Il change de portefeuille un an plus tard, devenant ministre fédéral des Affaires étrangères, avant de prendre en 1993 la présidence du FDP et le poste de vice-chancelier. Il renonce à la direction du FDP en 1995, et quitte le gouvernement avec l'arrivée au pouvoir d'une coalition rouge-verte en 1998. Il est retiré de la vie politique depuis 2002.

Pages équivalentes