John Philip Grime

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Gender :masculin
Note :
Biologiste. - En poste : Natural environment research council unit of comparative plant ecology, Department of animal and plant sciences, University of Sheffield, GB (en 1993)
ISNI :ISNI 0000 0001 0891 4358

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • The abridged comparative plant ecology

    Material description : IX-403 p.
    Note : Note : Glossaire. Index
    Edition : London ; Glasgow ; Weinheim [etc.] : Chapman & Hall , 1995, cop. 1990
    Auteur du texte : John Gavin Hodgson, Roderick Hunt

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374970833]
  • Plant strategies, vegetation processes and ecosystem properties

    2nd ed., reprint July 2002
    Material description : XXXVII-417 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. [349]-403. Index
    Edition : Chichester [etc.] : J. Wiley , cop. 2001

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375708674]

Éditeur scientifique1 document

  • Methods in comparative plant ecology

    a laboratory manual

    Material description : XVIII-252 p.
    Note : Note : Bibliogr. à la fin de chaque chap. Index
    Edition : London ; Glasgow ; New York [etc.] : Chapman & Hall , 1993
    Éditeur scientifique : George Alexander Forbes Hendry

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37392698d]

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Methods in comparative plant ecology : a laboratory manual / ed. by G. A. F. Hendry and J. P. Grime, 1993
  • LCNA, 1993-03 : Grime, J. Philip (John Philip)

Wikipedia Biography

  • John Philip Grime est un écologue britannique contemporain et professeur émérite à l'Université de Sheffield. Il est l’auteur de Vegetation classification by reference to strategies, article publié dans la revue scientifique Nature en 1974, dans laquelle il énonce sa théorie des stratégies CSR, qu'il développera plus amplement dans l'ouvrage Plant Strategies and Vegetation Processes publié chez Wiley & Sons en 1979.Ces stratégies observées en particulier chez les plantes mais applicables chez d’autres espèces telles que les champignons ou encore les animaux, reposent sur trois facteurs environnementaux principaux, le stress, la compétition et la perturbation, et sont représentées sous forme d’un triangle équilatéral donc un modèle en deux dimensions.

Closely matched pages