Gian Francesco Malfatti (1731-1807)

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :26-09-1731
Mort :09-10-1807
Note :
A aussi écrit aussi en latin
Mathématicien, professeur à l'Université de Ferrare. - Inscrit à la Société des XL
Autre forme du nom :Gianfrancesco Malfatti
ISNI :ISNI 0000 0001 0837 5665

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Della Curva cassiniana e di una nuova proprietà meccanica della quale essa è dotata, trattato sintetico del signor Gio. Francesco Malfatti,...

    Description matérielle : In-8° , XIV-83 p., 4 pl.
    Édition : In Pavia : nella stamperia del Monastero di S. Salvatore , (1781)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30866230x]
  • Opere

    Description matérielle : 2 vol. ([20]-851 p.)
    Description : Note : Textes en italien et en latin
    Édition : Roma : Ed. Cremonese , 1981
    Contributeur : Consiglio nazionale delle ricerche. Italie
    Éditeur scientifique : Unione matematica italiana

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373918721]
  • Pensieri sulla famosa questione de' logaritmi de' numeri negativi, del signor Gianfrancesco Malfatti,...

    Description matérielle : In-4° , 53 p., planche
    Description : Note : Mq. le titre
    Édition : (S. l. n. d.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308662318]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Pensieri sulla famosa questione de' logaritmi negativi / del signor Gianfrancesco Malfatti, [s. d.]
  • Ouvrages de reference : Dizionario biografico universale / G. Garollo, 1907 : Malfatti (Gian Francesco Giuseppe)
    Encyclopedic dictionary of mathematics, 1987
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Gianfrancesco Malfatti

Biographie Wikipedia

  • Gian Francesco Malfatti (né le 26 septembre 1731 à Ala en Italie, mort le 9 octobre 1807) est un mathématicien italien à qui on doit en particulier le Problème de Malfatti.

Pages équivalentes