Juan Negrín (1892-1956)

Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :1892
Mort :14-11-1956
Note :
Homme politique. - Président du gouvernement républicain (de mai 1937 à mars 1939)
Autres formes du nom :Juan Negrín López (1892-1956)
Juan Negrín López (1892-1956)
ISNI :ISNI 0000 0001 2281 7511

Ses activités

Auteur du texte21 documents

  • Pour qui et pour quoi lutte l'Espagne. Les 13 points du Président Negrin...

    Édition : Paris, impr. de Douard , (s. d.). In-8° (230 x 140), 4 p. n. ch. [Don 217585] -VIIId-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32481175d]
  • L'Adieu du président Negrin aux combattants internationaux

    Édition : Paris, Délégation de propagande , (1940). In-16, 15 p., couv. ill. 1 fr. [1091]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32481161q]
  • L'Agression italo-allemande contre l'Espagne, trois discours de... Juan Negrin,...

    Édition : Genève , 1937. In-8°, 23 p. [Don] -VIIId9-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32481163d]
  • L'Agression italo-allemande contre l'Espagne. Trois discours de M. Juan Negrin,... [prononcés à Genève à la 98e session du Conseil de la Société des Nations les 14, 16 et 18 septembre 1937.]

    Édition : Genève, Paris, Impr. Etoile , 1937. In-8°, 23 p. [Don 217585] -VIIId9-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb324811622]
  • Allocution prononcée par... Juan Negrin,... à l'occasion de Noël, 24 décembre 1938

    Édition : Paris, Impr. St-Blaise , (s. d.). In-16, 16 p. [Don] -VIIId9-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb324811711]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Juan Negrín (1892-1956)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'Agression italo-allemande contre l'Espagne / trois discours de Juan Negrin, 1937
  • Ouvrages de reference : GLU
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Autres formes du nom

  • Juan Negrín López (1892-1956)
  • Juan Negrín López (1892-1956)

Biographie Wikipedia

  • Juan Negrín (Las Palmas de Gran Canaria, 3 février 1892 - Paris, 12 novembre 1956) est un physiologue et homme politique espagnol. De 1937 à 1945, il fut chef du gouvernement de la Seconde République espagnole, puis du gouvernement en exil.Son parcours fut atypique. Il entra tardivement en politique et ce après une carrière de chercheur et de professeur de physiologie. Il s'affilia au PSOE en 1929 et abandonna la recherche. Il parlait plusieurs langues étrangères, ce qui est assez inhabituel pour un homme politique espagnol.Président du gouvernement de la République de 1937 à 1939, Juan Negrín fut un des personnages les plus controversés de la guerre civile espagnole. Selon l'historien Stanley G. Payne, personne n'était plus détesté que lui. Le camp franquiste le considérait comme un «traitre rouge », tandis que dans le camp républicain, une partie de ses correligionaires lui reprochait la prolongation inutile de la guerre, les atrocités commises par les chekas[Quoi ?] et la subordination aux plans de l'Union soviétique. Le PSOE, dominé par Indalecio Prieto décida de son expulsion en 1946, l'accusant de subordination au Parti communiste d'Espagne et à l'Union soviétique. En juillet 2008, cependant, le PSOE décida la réhabilitation de Juan Negrín, considérant les accusations portées contre lui sans aucun fondement.

Pages équivalentes