Augustins déchaussés. France

Pays :France
Création :159.
Fin d'activité :1791
Note :
Ordre mendiant, branche réformée de l'Ordre de saint Augustin. Cet institut comptait trois provinces : Province mère du Dauphiné, Province de France ou de Paris, Province de Provence
Autres formes du nom :Augustins déchaux de la congrégation de France
Congrégation des Petits pères. France
Fratres discalceati ordinis eremitarum sancti patris Augustini congregationis Gallicanae (latin)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • Constitutiones fratrum eremitarum discalceatorum ordinis Sancti P. Augustini congregationis Galliarum

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Lugduni , 1642

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338042747]
  • Constitutions pour les congrégations de religieux qui seront établies en l'ordre de Saint-Augustin. (9-23 juillet 1623.)

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. de F. Julliot , 1623

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36343749j]
  • Officium Conceptionis cum octava B. Mariae Virginis auctoritate apostolica concessum Congregationi Gallicanae Patrum Discalceatorum Ordinis Eremitarum Sancti Augustini

    Description matérielle : In-12
    Édition : Parisiis : Rol. Ballard , 1665

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36821656h]
  • Statuta fratrum eremitarum discalceatorum ordinis sancti Augustini. Per Galliam

    Description matérielle : In-32
    Édition : Parisiis : C. Morlot , 1631

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338042716]

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Deux communautés portent le nom de Saint-Augustin : les chanoines réguliers de Saint-Augustin et les ermites de Saint-Augustin. Seuls ces derniers se désignent par l'appellation Augustins et constituent l'ordre de Saint-Augustin. Celui-ci fut établi en 1256 par Alexandre IV qui regroupa en un seul ordre de nombreuses communautés plus ou moins inspirées des écrits de saint Augustin pour leurs règles de vie. L'ordre fut placé sous l'autorité d'un prieur général et divisé en 4 provinces. Le statut d'ordre mendiant lui fut accordé par Pie V

    Au XVIe siècle apparurent deux branches d'Augustins réformés : les Augustins récollets en 1588 (séparés de l'ordre en 1912) et les Augustins déchaussés en 1593 (séparés de l'ordre en 1931). Parallèlement, les Augustins conventuels ou Grands-Augustins ne souhaitaient pas de retour à une plus stricte observance

    De droit pontifical depuis 1969 seulement

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Liber caeremoniarum fratrum discalceatorum ordinis eremitarum sancti patris Augustini congregationis Gallicanae, 1642
  • DHGE, t. V, 1931, col. 591-595

Autres formes du nom

  • Augustins déchaux de la congrégation de France
  • Congrégation des Petits pères. France
  • Fratres discalceati ordinis eremitarum sancti patris Augustini congregationis Gallicanae (latin)
  • Fratres discalceati sancti Augustini. France
  • Ordo Augustiniensium discalceatorum. France
  • Petits pères. France

Informations sur cet auteur dans le site reliures.bnf.fr

Pages équivalentes