Gerrit S. Miller (1869-1956)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :1869
Mort :1956
Note :
Zoologiste. - En poste à la Smithsonian Institution, Washington, D.C. (en 1955)
ISNI :ISNI 0000 0000 9501 9206

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • The characters and probable history of the hawaian rat

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 11 p.
    Édition : New York (N.Y.) : Kraus reprint , 1971

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393010471]
  • List of North American recent mammals

    Description matérielle : 954 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Washington : Smithonian Institution , 1955
    Auteur du texte : Remington Kellogg (1892-1969)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37383326r]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • List of North American recent mammals / by Gerrit S. Miller, Remington Kellogg, 1955

Biographie Wikipedia

  • Gerrit Smith Miller, Jr. est un zoologiste américain, né le 6 décembre 1869 à Peterboro (État de New York) et mort le 24 février 1956 à Washington. Il est l'un de plus importants mammalogistes américains du XXe siècle.Il grandit à New York mais son grand-oncle, ornithologue amateur, l’initié à l’histoire naturelle. Après ses études à Harvard, il entre en 1894 au service du ministère de l’Agriculture américain et travaille sous les ordres de Clinton Hart Merriam (1855-1942) mais les deux hommes ne s'entendant pas et Miller quitte bientôt ce service.Il fait paraître, en 1894, l'un des plus anciens guides d'initiation à la récolte des mammifères : Directions for preparing study specimens of small mammals qui connaît de nombreuses rééditions jusqu'en 1932.En 1898, il devient conservateur assistant au département des mammifères du National Museum of Natural History (NMHN) à Washington. En 1909, il devient conservateur, fonction qu’il conserve jusqu’en 1940.Il travaille principalement sur les mammifères d’Amérique du Nord et fait paraître des listes d’espèces en 1901, 1912 et 1924. Dans celle de 1901, intitulé Results of the Study of North American Land Mammals to che Close of the Year 1900, le nombre d'espèces connues passe de 363 à 1 450. Il œuvre aussi sur les chauves-souris et fait paraître en 1907, The Families and Genera of Bats qui devient un ouvrage de référence durant de nombreuses années.Il séjourne en Europe de 1908 à 1911. En 1912, suite à l’étude des collections du British Museum, du NMHN et de collections privées, il publie Catalogue of the Land Mammals of Western Europe. À partir des années 1920, il étudie la faune des Caraïbes et de Panama.Il fait paraître plus de 400 articles sur les sujets principalement en mammalogie, mais également en botanique, en paléontologie, en musique et en anthropologie. Il s’intéresse particulièrement aux primates et au début du comportement social de l’espèce humaine.

Pages équivalentes