Georges Lautner (1926-2013)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :24-01-1926
Mort :22-11-2013
Note :
Cinéaste
ISNI :ISNI 0000 0000 7824 8939

Ses activités

Scénariste16 documents

Auteur du texte11 documents

Dialoguiste8 documents

Auteur du commentaire1 document

Préfacier1 document

  • Pleins feux sur les... Tontons flingueurs

    [Nouv. éd.]
    Description matérielle : 1 livre (135 p.) - 1 DVD vidéo monoface zone 2 (1 h 40 min) : ill. en noir et en coul., couv. ill. ; 26 cm ; n. et b. et coul. (PAL), son.
    Description : Note : Le DVD contient aussi : "Tout ce qui n'a pas été dit" (Audiard et Gabin, Lino, les femmes, les copains et les 400 coups), court-métrage d'Audiard "Pour vous mesdames" (1952), bandes-annonces de ces films et "Tardi à l'oeuvre" (illustrateur de ce DVD)
    Édition : [Boulogne] : Horizon illimité , 2003
    Auteur du texte : Pierre-Jean Lancry

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39929829p]

Auteur de lettres1 document

  • Correspondance avec Caroline et GeorgesLautner

    Cote : 4-COL-103(616)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Renée Saint-Cyr (1904-2004). Biographie. Correspondance

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc8493p/ca958]

Autre3 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Georges Lautner (1926-2013)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL
  • WW, France 2002-2003
    GDEL
    Libération, 2013-11-25

Biographie Wikipedia

  • Georges Lautner est un réalisateur et scénariste français, né le 24 janvier 1926 à Nice et mort le 22 novembre 2013 à Paris.Attiré dès ses débuts vers la comédie, Lautner est surtout connu pour avoir mis en image les plus fameuses répliques de Michel Audiard (leur collaboration la plus célèbre restant Les Tontons flingueurs). Ses incursions dans les autres genres (dont Le Professionnel en 1981 ou La Maison assassinée en 1988) connurent également un succès auprès du public. Cet artisan prolifique n'en demeure pas moins une figure incontournable de la comédie française de l'après-guerre.

Pages équivalentes