BnF
BnF

Richard Dedekind (1831-1916)

Image from Gallica about Richard Dedekind (1831-1916)
Country :
Allemagne avant 1945
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Mathématicien. - Créateur de la théorie des idéaux. - A été professeur à l'École polytechnique de Zurich, Suisse
Field :
ISNI :

Occupations

Auteur du texte16 documents

  • Contenu dans : Philosophie mathématique

    Correspondance Cantor-Dedekind. - [1]

    2e éd.
    Material description : 1 vol. (274 p.)
    Note : Note : Réunit : "Remarques sur la formation de la théorie abstraite des ensembles" et "Transfini et continu" de Jean Cavaillès, et la trad. française de "Correspondance Cantor-Dedekind". - Bibliogr. p. 165-174. Index
    Edition : 1984 Paris Hermann
    Auteur du texte : Georg Cantor (1845-1918)

    [catalogue]
  • Essays on the theory of numbers

    Material description : 115 p.
    Note : Note : Trad. de l'allemand. - Réunit :"Continuity and irrational numbers" ; "The nature and meaning of numbers"
    Edition : 1963 New York Dover

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37365001n]
  • Contenu dans : Richard Dedekind et les fondements des mathématiques

    [Textes choisis]. - Richard Dedekind. - [1]

    Material description : 334 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 317-323. Index
    Edition : 1976 Paris J. Vrin

    [catalogue]
  • Analytica ; (publié avec) Continuité et nombres irrationnels

    que sont-ils et à quoi servent-ils ?

    Material description : 139 p.
    Note : Note : Publié par "Ornicar ?" jusqu'au n °27
    Edition : [Circa 1979] Paris. - Paris "Ornicar ?". - puis Navarin. - diffusion Seuil
    Autre : Hourya Sinaceur

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346327887]
  • Briefwechsel Cantor-Dedekind

    Material description : 1 vol. (60 p.)
    Edition : 1937 (18 janvier 1938) Paris Hermann
    Éditeur scientifique : Jean Cavaillès (1903-1944), Emmy Noether (1882-1935)
    Auteur du texte : Georg Cantor (1845-1918)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32004010x]
Loading information

Éditeur scientifique6 documents1 digitized document

  • Vorlesungen über Zahlentheorie

    Material description : 1 vol. (XIII-414 p.)
    Edition : 1863 Braunschweig F. Vieweg
    Auteur du texte : Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805-1859)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307824882]
  • Bernard Riemann's gezammelte mathematische Werke...

    Material description : In-8°
    Edition : 1876 Leipzig
    Auteur du texte : Bernhard Riemann (1826-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303093168]
  • Bernard Riemann's gezammelte mathematische Werke...

    Material description : In-8°
    Edition : 1892. 2te Aufl. Leipzig
    Auteur du texte : Bernhard Riemann (1826-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30309317m]
  • Gesammelte mathematische Werke, wissenschaftlicher Nachlass und Nachträge

    collected papers

    [Faks. Ausg.]
    Material description : 1 vol. (VII-911 p.-[1] portr. de front.)
    Note : Note : Textes en allemand et en anglais. - Bibliogr. p. 869-910
    Edition : cop. 1990 Berlin. - Heidelberg. - Paris [etc.]. - Leipzig Springer. - B. G. Teubner
    Auteur du texte : Bernhard Riemann (1826-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37355858m]
  • Vorlesungen über Zahlentheorie, von P. G. Lejeune-Dirichlet, herausgegeben von R. Dedekind,...

    Material description : In-8° , XVI-628 p.
    Edition : 1879. 3te Aufl. Braunschweig F. Vieweg
    Auteur du texte : Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805-1859)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30782489d]
Loading information

Auteur du commentaire1 document

  • Oeuvres mathématiques de Riemann, traduites par L. Laugel [Stouff, J. Hoüel], avec une préface de M. Hermite et un discours de M. Félix Klein. [Commentaire de M. Dedekind relatif au fragment écrit en latin (XXVIII, 2e édition) sur les cas limites des fonctions modulaires elliptiques.]

    Material description : In-8° , XI-453 p.
    Edition : 1898 Paris Gauthier-Villars et fils
    Auteur du texte : Bernhard Riemann (1826-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb312160057]
Loading information

Contributeur1 document

  • Lectures on number theory

    Material description : 275 p.
    Note : Note : Traduit de l'allemand. - Index
    Edition : 1999 Providence American mathematical society
    Auteur du texte : Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805-1859)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38998886k]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Richard Dedekind (1831-1916)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Essays on the theory of numbers / by Richard Dedekind ; authorized transl. by Wooster Woodruff Beman, 1963
    Georg Cantor e Richard Dedekind: lettere 1872-1899 / a cura di Pietro Nastasi, 2002
  • Ouvrages de reference : NDB
    LCNA (CD OCLC), 1993-09
    GLU, 1991
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variant of the name

  • Julius Wilhelm Richard Dedekind (1831-1916)

Wikipedia Biography

  • Julius Wilhelm Richard Dedekind est un mathématicien allemand et un proche disciple de Ernst Kummer en arithmétique. Dedekind est né et mort à Brunswick, où il a passé presque toute sa vie. Il était le plus jeune fils de Julius Levin Ulrich Dedekind. Il rejeta plus tard les prénoms : Julius Wilhelm. Il vécut célibataire avec sa sœur Julia jusqu'à la mort de celle-ci en 1914. En 1848, il entra au Collegium Carolinum de Brunswick et en 1850, avec de solides connaissances en mathématiques il entra à l'université de Göttingen. À Göttingen, Gauss enseignait les mathématiques à un niveau élémentaire. Dans les départements de mathématiques et de physique, Dedekind apprit beaucoup sur la théorie des nombres. L'un des professeurs principaux de Dedekind fut Moritz Abraham Stern (en) qui écrivit beaucoup de travaux sur la théorie des nombres. Il fit sa thèse courte : Über die Theorie der Eulerschen Integrale (Sur la théorie des intégrales d'Euler) supervisée par Gauss. Sa thèse était adroite et autonome mais elle ne montrait aucun talent spécial à l'inverse des travaux postérieurs de Dedekind. Néanmoins, Gauss avait certainement vu la prédilection de Dedekind pour les mathématiques. Dedekind reçut son doctorat en 1852 et il fut le dernier élève de Gauss. Après avoir passé deux ans à Berlin, il fut récompensé par le diplôme d'habilitation, presque en même temps que Riemann. Il commença à enseigner comme Privatdozent à Göttingen et donnait des cours sur les probabilités et sur la géométrie. Il étudiait quelquefois avec Dirichlet et ils devinrent des amis proches. En même temps il était le premier à parler de la théorie de Galois. Il fut un des premiers à comprendre la notion fondamentale de groupe en algèbre et en arithmétique. En 1858, il alla à Zurich pour enseigner à l'École polytechnique fédérale de Zurich. En même temps, il définit les coupures de Dedekind, une nouvelle idée pour représenter les nombres réels comme une division des nombres rationnels. Un nombre réel est une coupure qui sépare les nombres rationnels en deux ensembles, un ensemble supérieur et un ensemble inférieur. Par exemple, la racine carrée de 2 est une coupure entre tous les nombres négatifs ou ayant un carré inférieur à 2 et ceux positifs ayant un carré supérieur à 2. C'est aujourd'hui une des définitions standards des nombres réels. Après le Collegium Carolinum il fut muté au Technical High School où il commença à enseigner en 1862. Il y passa ses cinquante dernières années, très productives. En 1863, il édita les conférences de Dirichlet sur la théorie des nombres dans Vorlesungen über Zahlentheorie (Traités sur la théorie des nombres). En 1872, il publia ses réflexions sur sa principale redéfinition rigoureuse des nombres irrationnels par les coupes de Dedekind dans un communiqué intitulé Stetigkeit und irrationale Zahlen (Continuité et nombres irrationnels). En 1874, il rencontra Cantor dans la ville suisse de Interlaken. Dedekind fut parmi les premiers mathématiciens à accepter les travaux de Cantor sur la théorie des ensembles infinis; d'autres mathématiciens n'avaient pas encore compris leurs idées.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014