J. Durbin

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Note :
Mathématicien. - Spécialiste de la théorie des probabilités. - Provisoirement en exercice à l'Australian national university, Canberra, Australie (de 1970 à 1971). - Professeur à London school of economics and political science, University of London, GB (en 1986)
ISNI :ISNI 0000 0001 1042 3953

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Time series analysis by state space methods

    Description matérielle : XVII-253 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. [241]-247. Index
    Édition : Oxford ; New York ; Athens [etc.] : Oxford university press , 2001
    Auteur du texte : Siem Jan Koopman

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb377407427]
  • Distribution theory for tests based on sample distribution function

    Description matérielle : VI-64 p.
    Description : Note : Publ. à partir des travaux de la "Regional conference on tests based on the sample distibution function" organisée à la State university of New York, Buffalo, USA, en aout/septembre 1971. - Bibliogr. p. 59-64
    Édition : Philadelphia (Pa.) : Society for industrial and applied mathematics , 1986, cop. 1973
    Éditeur scientifique : Regional conference on tests based on the sample distribution function (1971 ; Buffalo, N.Y.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37373799v]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Distribution theory for tests based on sample distribution function / J. Durbin, 1986, cop. 1973

Biographie Wikipedia

  • James Durbin est un statisticien et un économètre britannique né le 30 juin 1923 et décédé le 23 juin 2012. Il est connu pour ses travaux sur l'analyse des séries temporelles et pour avoir développé avec Geoffrey Watson (en) le test de Durbin-Watson.

Pages équivalentes