Jürgen Graf

Pays :Suisse
Langue :allemand
Note :
Écrit aussi en français
Professeur de lettres (en 1992)
ISNI :ISNI 0000 0000 6646 2225

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • L'holocauste au scanner

    témoignages oculaires ou lois naturelles

    2e éd. rev. et corr.
    Description matérielle : 134 p.
    Description : Note : Trad. abrégée de : "Der Holocaust Schwindel". - Bibliogr. p. 133-134
    Édition : Bâle : Guideon Burg , 1993

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35709649f]
  • Riese auf tönernen Füssen

    Raul Hilberg und sein Standardwerk über den "Holocaust"

    Description matérielle : 160 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 152-156. Index
    Édition : Hastings : Castle Hill publ. , 1999

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38922138w]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'holocauste au scanner : témoignages oculaires ou lois de la nature / Jürgen Graf, 1993

Biographie Wikipedia

  • Jürgen Graf né le 15 août 1951 à Bâle est un militant négationniste suisse allemand. Il a étudié la philosophie à l'Université de Bâle ainsi que le français, l'anglais et les langues scandinaves. Il a passé plusieurs années à enseigner dans une prestigieuse école privée. Dans les années 1990 il publia plusieurs livres sur l'holocauste Shoah dont 3 coécrit avec Carlo Mattogno.Graf et son éditeur de l'époque, Gerhard Förster, ont été poursuivis par un tribunal suisse pour négation de l'Holocauste en Juillet 1998 et ont été condamnés à une peine d'emprisonnement de 15 mois et une amende. Il a fui le pays, demanda d'abord l'asile politique en Iran, puis par la suite s'installa en Biélorussie pendant un certain temps, et par la suite parti en Russie. Il a épousé une Biélorusse en 2001, il vit à Moscou, et travaille comme traducteur.En septembre 2002, défendu par l'avocat Éric Delcroix, Graf voit la 11e chambre d'Appel de Paris lever l'interdiction de diffusion sur le territoire français de son livre "L'Holocauste au scanner"; ouvrage édité et imprimé en première édition en juin 1993 par son ami juif Guideon Ginsburg dit Burg, directeur des éditions Guideon Burg Verlag.Ce livre cite maintes fois les arguments du leader révisionniste juif Arthur Butz publiés dans son livre "The Hoax of the Twentieth Century".Voir aussi la revue Réfléchir et Agir, nº 14, printemps 2003, En bref, p. 13. L'édition originale est parue en langue allemande sous le titre "Der Holocaust auf dem Prùfstand" Guideon Burg Verlag, Postfach 52, CH-4OO9 Bâle (Suisse).

Pages équivalentes