Abraham Adrian Albert (1905-1972)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :09-11-1905
Mort :06-06-1972
Note :
Mathématicien. - Enseigna à l'Université de Chicago, fut président de l'"American Mathematical Society" (1965-1966)
Autre forme du nom :Abraham Adrian Albert
ISNI :ISNI 0000 0001 2284 056X

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Collected mathematical papers

    Description matérielle : 2 vol. (LXXVII-743, LXXVII-938 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. XIX-XXX
    Édition : Providence : American mathematical society , cop. 1993

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374236553]
  • Structure of algebras

    Facsim ed.
    Description matérielle : XI-210 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 193-205. Index
    Édition : Providence (R. I.) : American Mathematical Society , [ ca 1991]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb388064906]

Éditeur scientifique1 document

  • The collected mathematical papers of Leonard Eugene Dickson

    Description matérielle : 6 vol. (XVII-680, 766, 580, 636, 644, 714)
    Description : Note : Seul le vol. 4 est en allemand. - Bibliogr. p. 623-640. (vol. 5). - Index à la fin de chaque vol.
    Édition : New York : Chelsea publ. , cop. 1975 -1983
    Auteur du texte : Leonard Eugene Dickson (1874-1954)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37379253m]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The collected papers / of Leonard Eugene Dickson ; ed. by Abraham Adrian Albert, cop. 1975
  • LCNA (CD OCLC), 1996-06

Autre forme du nom

  • Abraham Adrian Albert

Biographie Wikipedia

  • Abraham Adrian Albert (9 novembre 1905 à Chicago (Illinois) – 6 juin 1972 à Chicago) est un mathématicien américain. En 1939, il a reçu un prix Cole en algèbre pour son travail sur les matrices de Riemann. Il est surtout connu pour le théorème de Albert-Brauer-Hasse-Noether, qui classifie les algèbres centrales simples sur un corps de nombres, et pour avoir développé la théorie des algèbres d'Albert (en), qui sont des algèbres de Jordan exceptionnelles (en).

Pages équivalentes