François Fillon

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Diplômé d'études appliquées en droit public et en sciences politiques. - Député de la Sarthe (1981-1993) et maire de Sablé-sur-Sarthe (1983-2001). - Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche (1993-1995). - Ministre délégué à la Poste, aux Télécommunications et à l'Espace (1995-1997). - Ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité (depuis 2002). - Premier Ministre (à partir de mai 2007)
Domaines :Science politique
ISNI :ISNI 0000 0001 1436 5674

Ses activités

Auteur du texte6 documents1 document numérisé

  • Faire

    Description matérielle : 1 vol. (315 p.)
    Édition : Paris : Albin Michel , DL 2015

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444231453]
  • Consultation nationale sur les grands objectifs de la recherche française

    Description matérielle : 75 p.
    Description : Note : Titre de couv. : "Rapport sur la recherche française"
    Édition : Paris : Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche , 1994
    Auteur du texte : France. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (1993-1995)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35721969c]
  • Consultation nationale sur les grands objectifs de la recherche française

    débat national de synthèse, allocution de Monsieur François Fillon, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Cité des sciences et de l'industrie, 18 avril 1994

    Description matérielle : 21 f.
    Édition : Paris : Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Communication et presse , 1994
    Auteur du texte : France. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (1993-1995)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35708978m]
  • La France peut supporter la vérité

    Description matérielle : 1 vol. (267 p.)
    Édition : Paris : A. Michel , impr. 2006

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402356129]
  • Retrouver une vision à long terme pour l'espace scientifique ; Mission du Ministre sur la politique spatiale

    mandat, méthode, organisation

    Description matérielle : 21-4-4 f.
    Édition : [Paris] : [Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche] , 1995
    Auteur du texte : France. Premier ministre, France. Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (1993-1995)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35786224x]

Préfacier2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François Fillon

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cérémonie de rentrée solennelle des Universités lyonnaises / discours d'usage de Laurent Boyer ; sous la présidence de François Fillon, 1993
    Consultation nationale sur les grands objectifs de la recherche française / [rapport de F. Fillon, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche], 1994
  • WW, France 2002-2003

Biographie Wikipedia

  • François Fillon est un homme politique français, né le 4 mars 1954 au Mans.Assistant parlementaire de profession, et membre du RPR puis de l'UMP, il est nommé successivement ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement d'Édouard Balladur (1993-1995), puis ministre des Technologies de l'Information et de la Poste (1995), et ministre délégué chargé de la Poste, des Télécommunications et de l'Espace au sein des deux gouvernements d'Alain Juppé (1995-1997). Après la réélection de Jacques Chirac à l'Élysée, François Fillon est nommé ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité (2002-2004) ; il mène des réformes structurelles sur la durée du travail et sur les retraites. Nommé ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (2004-2005), il fait voter par le Parlement, la loi Fillon pour l'éducation.À la suite de la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2007, François Fillon est nommé Premier ministre le 17 mai 2007 et forme son premier gouvernement. Il est reconduit le 18 juin suivant, à la suite de la victoire de la droite aux élections législatives : son deuxième gouvernement est, en durée, le deuxième gouvernement le plus long de la Ve République après celui de Lionel Jospin. Il forme son troisième gouvernement le 14 novembre 2010. Le 10 mai 2012, il remet la démission de son gouvernement, à la suite de l'élection à la présidence de la République de François Hollande. Il est le deuxième Premier ministre, après Georges Pompidou, dans l'ordre de durée de présence en continu à Matignon.Il est élu député de Paris en juin 2012. Candidat à la présidence de l'UMP, il conteste les résultats annoncés par les instances du parti qui, à la suite du vote du 18 novembre 2012, placent Jean-François Copé à sa tête ; il décide alors de la création d'un groupe parlementaire distinct du groupe UMP, le Rassemblement-UMP, qui est dissous après la conclusion d'un accord avec Jean-François Copé.

Pages équivalentes