David-Ferdinand Koreff (1783-1851)

Illustration de la page David-Ferdinand Koreff (1783-1851) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Breslau, Silésie (Wrocław, Pologne), 01-02-1783
Mort :Paris, 15-05-1851
Note :
A aussi utilisé le pseudonyme de Anthropos
A traduit du latin en allemand
Médecin et écrivain. - Ami de Stendhal
Domaines :Médecine
Autres formes du nom :Johann Ferdinand Koreff (1783-1851)
Anthropos (1783-1851)
ISNI :ISNI 0000 0000 6138 3923

Ses activités

Auteur du texte8 documents3 documents numérisés

  • Contenu dans : Instruction pratique sur le magnétisme animal

    Lettre d'un médecin étranger. - [1]

    Nouvelle édition
    Description matérielle : 1 vol. (XXI-407 p.)
    Édition : Paris : G. Baillière , 1853

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]
  • Contenu dans : Instruction pratique sur le magnétisme animal

    Lettre d'un médecin étranger à M. Deleuze.... - [1]

    Nouvelle édition
    Description matérielle : 1 vol. (XXIII-415 p.)
    Édition : Paris : G. Baillière , 1850

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]
  • Réflexions sur la nouvelle machine à plonger appelée Triton, inventée par M. Frédéric de Drieberg

    Description matérielle : 41 p.
    Édition : Paris : impr. de J.-B. Sajou , 1811

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30692352t]
  • Affection de la moëlle épinière, suivie de quelques observations par le Dr Koreff

    Description matérielle : In-8° , 29 p.
    Édition : (Paris,) : impr. de Delachevardière fils , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306923504]
  • Contenu dans : Biographische Portraits

    Briefe. - Ferdinand Koreff. - [1]

    Description matérielle : VI-351 p.
    Description : Note : Porte en tëte : "Aus dem Nachlass Varnhagen's von Ense"
    Édition : Leipzig : Brockhaus , 1871

    [catalogue]

Éditeur scientifique1 document

  • "Albii Tibulli Carmina, libri tres, cum libro quarto Sulpiciae et aliorum". - Des Albius Tibullus Werke, der Sulpicia Elegien, und einige elegische Fragmente Anderer, übersetzt von D. F. Koreff

    Description matérielle : XIV-232 p.
    Description : Note : Texte et traduction en regard. - Contient l'épitaphe de D. Marsus et l'élégie d'Ovide. - "Poetae elegiaci Romanorum. Tibullus". Die elegischen Dichter der Römer... Tibull. - On a joint à l'ouvrage un catalogue du libraire F. Schoell
    Édition : Paris : F. Schöll , 1810
    Auteur du texte : Tibulle (0050?-0018? av. J.-C.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314686799]

Autre1 document

  • Lettre de... Millin,... à M. Koreff,... Rome, 15 mars 1812

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (S. l. n. d.,)
    Autre : Aubin-Louis Millin (1759-1818)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364230481]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur David-Ferdinand Koreff (1783-1851)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Réflexions sur la nouvelle machine à plonger appelée Triton, inventée par M. Frédéric de Drieberg / par D. F. Koreff, 1811
    "Albii Tibulli Carmina, libri tres, cum libro quarto Sulpiciae et aliorum". - Des Albius Tibullus Werke, der Sulpicia Elegien, und einige elegische Fragmente Anderer, übersetzt von D. F. Koreff, 1810
  • Le docteur Koreff : 1783-1851 / M. Martin, 1977
  • JBA
    DBA
  • BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Johann Ferdinand Koreff (1783-1851)
  • Anthropos (1783-1851)

Biographie Wikipedia

  • David Ferdinand Koreff (Johannès Ferdinand Koreff après son baptême en 1816) est un médecin et écrivain allemand né le 1er février 1783 à Breslau et décédé le 15 mai 1851 à Paris. Médecin personnel du chancelier prussien Karl August von Hardenberg et ami d'Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, il occupe la chaire de Magnétisme animal créée à l'université de Berlin en 1817 et fait partie du cercle littéraire des Frères Sérapion.Il est l'auteur d'un traité Über die des Lebens und Erscheinungen über die Gesetze, es nach Denen im menschlichen offenbart Organismus sich et d'un recueil de poèmes lyriques, Lyrische Gedichte, publié à Paris en 1815.Un an après la mort d'Hoffmann, il s'installe à Paris, où il devient une autorité reconnue sur le magnétisme animal dans le monde littéraire français. Parmi ses relations, on compte Victor Hugo, Alexandre Dumas, Alfred de Musset, Prosper Mérimée, François-René de Chateaubriand, Honoré de Balzac, Stendhal, Benjamin Constant et Heinrich Heine.

Pages équivalentes