Nilo Peçanha (1867-1924)

Image non encore disponible
Pays :Brésil
Langue :portugais
Naissance :1867
Mort :1924
Note :
Homme politique brésilien
ISNI :ISNI 0000 0000 8201 7930

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nilo Peçanha (1867-1924)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Encicl. luso-brasileira

Biographie Wikipedia

  • Nilo Procópio Peçanha est un homme politique brésilien (Campos dos Goytacazes, Rio de Janeiro, 2 octobre 1867 - Rio de Janeiro, 31 mars 1924). Il assuma la présidence de la République après la mort d'Afonso Augusto Moreira Pena, le 14 juin 1909, et gouverna jusqu'au 15 novembre 1910.Il termina ses études fondamentales dans sa cité, le droit à São Paulo et, ensuite, à Recife où il reçut son diplôme. Il participa aux campagnes abolitionnistes et républicaines. Il débuta dans la politique en 1890, élu à l'assemblée constituante. En 1903, il fut successivement sénateur et président de l'État de Rio de Janeiro jusqu'en 1906 lorsqu'il fut élu vice-président d'Afonso Pena. En 1909, à la mort de ce dernier, il assuma la présidence. La même année, il inaugure le 14 juillet 1909, le nouveau Théâtre municipal de Rio de Janeiro.Son gouvernement fut marqué par ses divergences avec José Gomes Pinheiro Machado, dirigeant du Parti républicain conservateur (Partido Republicano Conservador). À l'occasion de la campagne civiliste, les conflits entre les oligarchies des États augmentèrent, surtout Minas Gerais et São Paulo. Nilo Peçanha créa le Ministère de l'Agriculture, Commerce et Industrie, le Service de Protection aux Indiens (Brésil (SPI) et inaugura, au Brésil, l'enseignement technique. Il administra la crise de la Première Guerre mondiale et commença l'assainissement de la Baixada Fluminense.À la fin de son mandat, il revint au Sénat et, deux ans plus tard, il fut de nouveau élu président de l'État de Rio de Janeiro. Il renonça à son mandat en 1917 pour devenir Ministre des Relations extérieures. En 1918, il fut élu à nouveau sénateur et, en 1921, il se mit à la tête de la liste du mouvement Réaction républicaine qui avait pour programme d'opposer le libéralisme politique à la politique des oligarchies des États.Il décéda en 1924, à Rio de Janeiro, éloigné de la vie politique.Portail de l’histoire Portail de l’histoire Portail de la politique Portail de la politique Portail du monde contemporain Portail du monde contemporain Portail du Brésil Portail du Brésil

Pages équivalentes