Raymond Poisson (1630?-1690)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1630
Mort :09-05-1690
Note :
Acteur et auteur de comédies. - Il parut dès 1660 à l'Hôtel de Bourgogne ; il créa le rôle de Crispin ; Molière admirait beaucoup le naturel du jeu de Poisson ; "Les Fous divertissants" (musique de Charpentier) fut sa dernière pièce ; il se retira du théâtre en 1685 et mourut à son domicile de la rue Saint-Denis
Autres formes du nom :Raimond Poisson (1630?-1690)
R.P. (1630?-1690)
R. P. (1630?-1690)
ISNI :ISNI 0000 0001 3928 8652

Ses activités

Auteur du texte mis en musique : 1 document

  • Genre musical: musique de scène

    Musique de scène pour la comédie de Raymond Poisson. - 1re représentation : Paris, Salle Guénégaud, 14 novembre 1680

Auteur du texte80 documents10 documents numérisés

  • L'après-souper des auberges

    Description matérielle : [10]-47 p.
    Description : Note : L'épître dédicatoire est signée : "Poisson"
    Édition : Paris : G. Quinet , 1665

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311292286]
  • Le baron de La Crasse

    Description matérielle : [XII]-59 p.
    Édition : Paris : G. de Luyne , 1662

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31129230r]
  • Le baron de La Crasse

    Description matérielle : [2]-20-55 p.
    Édition : Paris : G. Quinet , 1667

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311292313]
  • Le bon soldat

    Description matérielle : 45 p.
    Édition : Paris : C. David , 1718
    Auteur du texte : Dancourt (1661-1725)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31129238h]
  • Le fou raisonnable

    Description matérielle : [8]-52 p.
    Description : Note : L'épître dédicatoire est signée : "R. Poisson"
    Édition : Paris : G. Quinet , 1664

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31129236t]

Auteur prétendu du texte3 documents

  • La comedie sans titre

    Description matérielle : [16]-97 [i.e. 99] p., 1 f. de pl. dépl. (musique)
    Description : Note : Intitulée à l'origine "Le Mercure galant", la pièce a été publiée sous le titre "La comédie sans titre" à la requête de Donneau de Visée, fondateur du "Mercure galant", et sous le nom de "Mr Poisson", i.e. le comédien Raymond Poisson, d'après l'avis au lecteur de l'éd. de 1694 et d'après "Le Parnasse du théâtre : les recueils d'oeuvres complètes de théâtre au XVIIe siècle", par G. Forestier, E. Caldicott et C. Bourqui, 2007 ; publié également sous le titre : "Le Mercure galant ou La comédie sans titre". - Par Edme Boursault, d'après l'avis au lecteur de l'éd. de 1694. - Privilège du 29 mai 1683 octroyé au "sieur Poisson". - Les p. 97-99 sont paginées par erreur 95 et 96. - Vignette au titre, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe gr. sur bois
    Édition : , 1683
    Auteur du texte : Edme Boursault (1638-1701)
    Imprimeur-libraire : Guillaume de Luynes (1627?-171.?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42186682v]
  • Contenu dans : Les oeuvres de Mr Poisson

    La comedie sans titre. - [1]

    Description matérielle : [6]-478-[2] p.
    Description : Note : Éd. partagée avec Hilaire Baritel. - Impr. par François Roux, d'après le consentement accordé à celui-ci par le procureur du Roi auprès de la sénéchaussée de Lyon le 30 mai 1695 pour faire réimprimer "les oeuvres du sieur Poisson" à l'expiration des privilèges du 3 janvier 1678 et du 29 mai 1683 (p. [480]) ; extrait du privilège du 3 janvier 1678 octroyé à l'auteur et permission d'imprimer du 30 janvier 1695 accordée par le lieutenant général de la sénéchaussée de Lyon. - Marque au titre, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe gr. sur bois. - Réunit : "Lubin, ou Le sot vangé" ; "Le fou de qualité" ; "Le baron de la Crasse" ; "Le zig-zag" ; "L'aprés-soupé des auberges" ; "Les faux Moscovites" ; "Le poëte basque" ; "La megere amoureuse" ; "La Hollande malade" ; "Les femmes coquettes" ; "Les foux divertissans" ; "La comedie sans titre". Cette dernière pièce, qui a paru également sous le titre "Le Mercure galant ou La comédie sans titre", a pour auteur Edme Boursault, d'après l'avis au lecteur de l'éd. à l'adresse de Guignard, publiée en 1694 sous le titre "La comédie sans titre". - Table
    Édition : , 1695
    Auteur du texte : Edme Boursault (1638-1701)

    [catalogue]
  • Les œuvres de Mr Poisson

    Description matérielle : 2 t. ([44]-233 p., front. ; [8] p., p. 238-367-[1]-[4]-87 p.)
    Description : Note : Nouv. émission de l'éd. publié à Paris chez Jean Ribou en 1678. - Extrait du privilège du 13 janvier 1678 octroyé à l'auteur ; extrait du privilège du 19 décembre 1680 octroyé à à l'auteur pour la comédie "Les foux divertissans" avec mention de cession à Jean Ribou. - Chaque tome a une p. de titre propre ; "Les foux divertissans" a une p. de titre, datée 1681, et une pagination propres. - Titre-front. gr. sur cuivre, daté 1679 ; vignettes aux titres, bandeaux, lettrines et cul-de-lampe gr. sur bois. - Réunit : t. I "Diverses poësies", "Lubin ou Le sot vangé", "Le fou raisonnable", "Le baron de la Crasse", "Le zig-zag", "L'aprés-soupé des auberges", "Les faux Moscovites", "Le poëte basque", "La megere amoureuse" ; t. II "Les femmes coquettes", "La Holande malade", "Les foux divertissans". - Table pour chaque tome
    Édition : , 1682
    Imprimeur-libraire : Jean Ribou (1630-170.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42184244q]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

  • Les deux bavardes, scène tirée de la comédie Le Mercure galant d'Edme Boursault

    Description matérielle : 11 ff. dactyl. : 27 cm
    Description : Note : Réalisation radiophonique
    Première diffusion : Radiodiffusion nationale. - fr. - 19431025

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb408905421]
  • L'impromptu de campagne, comédie en 1 acte, en vers. [Paris, Comédiens Français, 21 décembre 1733]

    Description matérielle : 42 ff. multigr. : 27 cm
    Description : Note : Réalisation radiophonique
    Première diffusion : Radiodiffusion française. - Radio-Paris. - fr. - 19351003

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40888126d]

Autre2 documents1 document numérisé

  • Le Baron de La Crasse, comédie...

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb336531701]
  • Les Fous divertissants, comédie

    Édition : (Paris , 1681.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb333963771]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Raymond Poisson (1630?-1690)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le baron de la crasse et L'après-soupé des auberges : comédies / Raymond Poisson ; texte établi, prés. et annot. par Charles Mazouer, 1987
  • Ouvrages de reference : Van Tieghem
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Poisson (Raymond), auteur dramatique
    Cessac, Charpentier

Autres formes du nom

  • Raimond Poisson (1630?-1690)
  • R.P. (1630?-1690)
  • R. P. (1630?-1690)

Biographie Wikipedia

  • Raymond Poisson, dit Belleroche, est un acteur français du XVIIe siècle. Bien que son acte de baptême n’ait pas encore été retrouvé, toutes ses biographies s’accordent à dire que Raymond Poisson serait né « vers 1630 », suivant la version d'Henry Lyonnet. Seul Victor Fournel prétend qu’il serait né en 1633, mais sans nous donner ses sources. Il est mort à Paris le 9 ou le 10 mai 1690.Il utilisera finalement peu le pseudonyme de Belleroche qu'il s'était choisi au départ, et on le trouve partout cité sous son véritable patronyme, Raymond Poisson, ou sous le nom de Crispin Ier, faisant référence au personnage qu'il joua le plus souvent et qu'il rendit célèbre.Orphelin de bonne heure, il fut d'abord domestique du duc Charles III de Créquy, puis de son frère François mais, entraîné par le goût du théâtre, Belleroche quitte leur service vers 1650 pour s’enrôler dans une troupe de comédiens et aller jouer en province.Remarqué par Louis XIV dans un de ses voyages, il intègre la troupe de l'Hôtel de Bourgogne en 1660, afin d'y jouer les premiers rôles comiques. Il y jouera sans discontinuer jusqu'à sa retraite à Pâques 1685.C’est dans le rôle du valet Crispin que Poisson se distingua particulièrement. Il créa pratiquement ce type, lui donna son physique et le fit évoluer, tout au long de sa carrière, par son jeu et la personnalité qu’il lui conféra - grimaces, bredouillement, acrobaties. Le public aimait tant voir Poisson dans ce rôle qu’on vit ce personnage devenir de plus en plus souvent un premier rôle dans les comédies qui s’écrivirent dès le début des années 1660.À partir des années 1670, Le nom de ce valet apparut même dans les titres des pièces.Acteur comique également reconnu par ses pairs, ses talents d’improvisation lui permirent de jouer à plusieurs reprises aux côtés des farceurs italiens, notamment de Scaramouche et Arlequin en 1681.Le 8 août 1680, quand le duc de Créqui rédige les ordres du roi pour la jonction des deux grandes troupes parisiennes, le nom de Poisson figure dans la liste établie par le roi. Il a donc une part de sociétaire dans la nouvelle Comédie-Française, née de la fusion de la troupe de l’Hôtel de Bourgogne et de celle du Guénégaud. Poisson y joue toujours des Crispins, que les auteurs ont fait vieillir avec lui, et il se partage les autres premiers rôles comiques avec Hauteroche, Raisin, très apprécié lui aussi, et les comédiens de l’ancienne troupe de Molière. Belleroche est également l'auteur d'une dizaine de pièces de théâtre, publiées entre 1661 et 1681, et rassemblées en un volume d'œuvres en 1679, puis en deux volumes en 1687. On comprend à la lecture des neuf pièces qu’il a écrit qu’il ait été pour la postérité oublié au profit de Molière qui, en plus d’avoir eu comme lui le génie de la scène, eut celui de l’écriture. Cela dit, il ne manque pas de verve. Sa gaieté peut paraître grossière, sa versification faible et son style souvent trivial, mais ses pièces, qui sont véritablement celles d'un comédien-auteur, permettent de grandes possibilités de jeu et témoignent pour plusieurs d'entre elles des coulisses de la profession à cette époque.Celle de ses pièces, qui obtint le plus de succès et resta assez longtemps au théâtre, a pour titre Le Baron de la Crasse (1662). Les autres sont Lubin ou le Sot vengé (1661) en vers de huit syllabes, Le Fou raisonnable (1664), L’Après-soupé des auberges (1665) qui fut l'une des premières pièces à jouer sur un comique de langage, avec de nombreux accents, identifiables à l'écrit, Les Faux Moscovites (1668), Le Poète basque (1668), excellente « comédie des comédiens » qui offre aux deux rôles principaux des possibilités de jeu rarement explorées, Les Femmes coquettes (1670), sa seule comédie en cinq acte, La Hollande malade (1672), Les Fous divertissants (1680).Ses Œuvres ont été réunies à Paris, 1687 et 1743, 2 vol. in-12.Belleroche est l'ancêtre de trois générations de comédiens. Son fils Paul Poisson s'illustra également dans les rôles de Crispin.

Pages équivalentes