Charles Le Roy (1726-1779)

Illustration de la page Charles Le Roy (1726-1779) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris (France), 1726
Mort :Paris (France), 12-12-1779
Note :
Écrivit aussi en latin
Médecin et physiologiste. - Professeur à Montpellier. - Fils de l'horloger Julien Le Roy (1686-1759)
Autres formes du nom :Charles Leroy (1726-1779)
Carolus Le Roy (1726-1779)
Charles Le Roi (1726-1779)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 6646 9777

Ses activités

Auteur du texte6 documents5 documents numérisés

  • Caroli Le Roy,... de Aquarum mineralium natura et usu propositiones, praelectionibus academicis accommodatae. Editio altera

    Description matérielle : In-8° , II-49 p.
    Édition : Monspelii : apud A.-F. Rochard , 1762

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307990536]
  • Copie d'une lettre de M. Le Roy,... en date du 10 mai 1776, concernant les eaux royales, minérales & médicinales de Pougues, près de Nevers, &c.

    Description matérielle : 23 p.
    Description : Note : Contient la réponse en date du 27 décembre 1776, signée : Mauguin de Gautière
    Édition : Londres : [s.n.] , 1777

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30799054j]
  • Du pronostic dans les maladies aiguës

    Description matérielle : [2]-XIV-239 p.
    Description : Note : Le faux-titre porte : "Mélanges de médecine, seconde partie"
    Édition : Montpellier : Rigaud, Pons et Cie , 1776

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30799057k]
  • Du pronostic dans les maladies aiguës

    Description matérielle : [2]-XIV-235 p.
    Description : Note : Édition publiée isolément
    Édition : Montpellier : impr. de Fontenay-Picot , 1797

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30799058x]
  • Mélanges de physique et de médecine

    Description matérielle : IX-400 p.
    Édition : Paris : P.-G. Cavelier , 1771

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb307990567]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mélanges de physique et de médecine / par M. Leroi, 1771
    De Aquarum mineralium natura et usu propositiones, praelectionibus academicis accommodatae / Caroli Le Roy, 1762
  • Ouvrages de reference : Michaud
    Hoefer
    Les siècles littéraires de la France / par M. N. - L. - M. Desessarts, 1800-1803 : Roy (Charles le)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Le Roy (Dr. Charles)

Autres formes du nom

  • Charles Leroy (1726-1779)
  • Carolus Le Roy (1726-1779)
  • Charles Le Roi (1726-1779)
  • Charles Leroi (1726-1779)

Biographie Wikipedia

  • Charles Le Roy, né à Paris en 1726 et mort en 1779, est un médecin français.Son père, le célèbre horloger Julien Le Roy, lui fit donner une excellente éducation. Comme sa constitution était faible et délicate, le jeune Leroy fut envoyé à Montpellier, où il fit ses études médicales, puis en Italie, d’où il revint directement à Paris. Mais il fut bientôt forcé, toujours pour raison de santé, de revenir à Montpellier, où il se fixa désormais.Il y fut reçu docteur en 1722 et devint quelques années plus tard professeur à la Faculté de médecine de cette ville. Son enseignement fut très suivi, parce qu’il était plein de solidité et de précision. Sa pratique fut très étendue et ce fut un vrai deuil à Montpellier lorsqu’en 1777, sur les instances de sa famille, il revint à Paris. Mais ce retour dans la capitale lui fut fatal, car il mourut deux ans après.Parmi les ouvrages de Leroy, on citera : (la) De aquarum mineralium natura et usu, Montpellier, 1758 ; (la) Quæstiones chemicæ duodecim pro cathedra vacante, Montpellier, 1759 ; (la) De purgantibus. Montpellier, 1759 ; Mémoires et observations de médecine, Montpellier, 1766-1784 ; Mélanges de physique, de chimie et de médecine, Paris, 1771.Il contribué à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert.

Pages équivalentes