Mario Monti

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Note :
Économiste. - Professeur d'économie politique à l'Université "Luigi Bocconi", Milan (en 2001), et président de celle-ci depuis 1994. - Président du Conseil des ministres du 16 novembre 2011 au 21 décembre 2012
Domaines :Science politique
ISNI :ISNI 0000 0001 0913 1531

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • De la démocratie en Europe

    voir plus loin

    Description matérielle : 1 vol. (246 p.)
    Description : Note : Bibliogr., 5 p.
    Édition : [Paris] : Flammarion , impr. 2012
    Auteur du texte : Sylvie Goulard (1964-....)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb427965924]
  • Il governo dell'economia e della moneta

    contributi per un'Italia europea, 1970-1992

    Description matérielle : XXI-631 p.
    Édition : Milano : Longanesi , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35614290m]
  • Installation de Mario Monti comme associé étranger

    séance du lundi 5 mai 2014, Institut de France, Académie des sciences morales et politiques

    Description matérielle : 1 vol. (35 p.)
    Édition : Paris : Palais de l'Institut , 2014
    Auteur du texte : Bernard Bourgeois, Thierry de Montbrial
    Éditeur scientifique : Académie des sciences morales et politiques. France

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43865997d]
  • Intervista sull'Italia in Europa

    Description matérielle : 207 p.
    Édition : Roma : Laterza , 1998
    Éditeur scientifique : Federico Rampini

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37320588w]

Préfacier2 documents

Éditeur scientifique1 document

  • Fiscal policy, economic adjustment, and financial markets

    papers presented at a seminar sponsored by the International monetary fund and Centro di economia monetaria e finanziaria, Università Bocconi, held in Milan on January 28-30, 1988

    Description matérielle : X-283 p.
    Description : Note : Bibliogr. à la fin de chaque chap.
    Édition : Washington (D. C.) : International monetary fund ; Milan : Centro di economia monetaria e finanziaria , 1989
    Éditeur scientifique : Centro di economia monetaria e finanziaria. Milan, Italie, Fonds monétaire international

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374191867]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Mario Monti

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Fiscal policy, economic adjustment, and financial markets / ed. by Mario Monti, 1989
  • Ouvrages de reference : Le mystère Mario Monti : portrait de l'Italie post-Berlusconi / Guillaume Delacroix, impr. 2012
  • Catalogues de la BnF : Internet, http://opac.sbn.it (Istituto centrale per il catalogo unico), 2001-09-24
    Internet, http://www.uni-bocconi.it, 2001-09-24
    LCNA (CD), 1996-06

Biographie Wikipedia

  • Mario Monti, né le 19 mars 1943 à Varèse, est un économiste, universitaire et homme d'État italien, président du Conseil des ministres de 2011 à 2013.Nommé commissaire européen au Marché intérieur en 1995, puis commissaire européen à la Concurrence cinq ans plus tard, il retourne au monde universitaire à la fin de son mandat, en 2004, puis devient, en 2005, consultant pour Goldman Sachs. En septembre 2010, il participe à la création du Groupe Spinelli, un groupe interparlementaire au sein du Parlement européen visant à relancer l'idée d'une Union européenne fédérale.En novembre 2011, alors que Mario Monti vient d'être nommé sénateur à vie, le président de la République italienne, Giorgio Napolitano, le nomme au poste de président du Conseil des ministres. Mario Monti succède ainsi à Silvio Berlusconi et forme un gouvernement de « techniciens » devant faire face à la crise économique nationale et européenne. Malgré l'opposition de la Ligue du Nord, il obtient le plus vaste soutien jamais acquis lors d'un vote de confiance au Parlement italien.À la suite de l'approbation, par le Parlement, du budget, conformément à une annonce faite deux semaines auparavant, il démissionne le 21 décembre 2012, ce qui provoque la dissolution du Parlement, puis la convocation d'élections générales en février 2013 par le président Napolitano ; quelques jours plus tard, le 28 décembre, il prend la direction d'une coalition intitulée « Avec Monti pour l'Italie ».

Pages équivalentes