Myron S. Scholes

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Note :
Professeur de comptabilité à l'université de Stanford, Calif. (en 1992). - Prix Nobel d'économie (1997)
ISNI :ISNI 0000 0001 2321 3381

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Fiscalité et stratégie d'entreprise

    une approche globale

    Description matérielle : XVI-687 p.
    Description : Note : CEREG = Centre de recherches sur la gestion
    Édition : Paris : Presses universitaires de France , 1996
    Auteur du texte : Mark A. Wolfson
    Traducteur : Centre de recherches sur la gestion. Paris

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35850631d]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Taxes and business strategy : a planning approach / Myron S. Scholes, Mark A. Wolfson, 1992
  • LCNA (CD), 1996-06

Biographie Wikipedia

  • Myron S. Scholes (né le 1er juillet 1941 à Timmins, Ontario, Canada) est un économiste reconnu pour ses travaux sur la valorisation des produits dérivés, notamment les options. Il élabore avec Fischer Black le fameux modèle de Black-Scholes. Il obtient en 1997 avec Robert Merton le « Prix Nobel » d'économie pour une nouvelle méthode pour évaluer les produits dérivés.A l'Université de Chicago, il obtient un MBA en 1964 puis un PhD en 1969. En 1989 il est docteur honoris causa de l'université Paris IX-Dauphine.Comme Robert Merton, il a été consultant pour « l'arbitrage group » de John Meriwether, au sein de la banque d'affaire Salomon dans les années 1980, puis associé dirigeant du hedge fund Long Term Capital Management fondé par le même Meriwether, de la fondation de celui-ci en 1994 à sa spectaculaire quasi-faillite en septembre 1998.

Pages équivalentes